Fête de la musique 2020 : en Alsace, les communes adaptent leur programme

Groupes itinérants, parades, concerts virtuels... et tout cela sans oublier les gestes barrières. C'est le défi que se sont données plusieurs communes d'Alsace pour permettre à leurs habitants de participer, tant bien que mal, à la Fête de la musique édition 2020.
La Fête de la musique place Kléber en 2013.
La Fête de la musique place Kléber en 2013. © Vanessa Meyer Wirckel / Maxppp

La crise du coronavirus aura eu un impact sur tous les secteurs, et en particulier sur celui de la culture. En 2020, la tant désirée Fête de la musique se voit annulée un peu partout en Alsace. Mais pour le plaisir de nos oreilles, certaines communes ont trouvé des alternatives.

Dans le Bas-Rhin :

Strasbourg et ses vélos cargo 

À Strasbourg, pas de grands concerts en plein air comme les années passées mais des groupes itinérants à bord de dix vélos cargo sonorisés. Chaque petite équipe, composée d'un comédien, de musiciens et de chanteurs, se déplacera dans différents quartiers de la ville. Dans les bars, cafés et restaurants, l'organisation de mini concerts à l'intérieur ou sur la terrasse est autorisée avec un arrêt de la musique à partir de minuit. Tous les gestes barrières doivent, bien évidemment, être préservés. La radio ambulante "Qu'a dit la radio" viendra à la rencontre des habitants "pour échanger autour de la musique et de la culture", peut-on lire sur la page de l'événement. 

Cette soirée sera filmée et diffusée sur la page Facebook de la ville ainsi que sur la page web spéciale Fête de la musique. Les Strasbourgeois pourront également profiter des jeux de blind tests et de quizz musicaux (avec des lots à gagner). La fête sera également sur l'eau avec le concours de trois entreprises, BatoramaDeya et Harfang Evénements. De 16 heures à minuit, "un bateau découvert sera aménagé en scène de spectacle pour accueillir 6 artistes locaux." Les Strasbourgeois pourront voir la scène flottante itinérante du quai des Pêcheurs jusqu'au pont Saint-Thomas.

 

Wissembourg et sa musique itinérante

Dès le vendredi 19 juin, la ville de Wissembourg lance l’opération "Wissembourg aux fenêtres" avec les Cosmic Boys. Le groupe se déplacera dans plusieurs quartiers : à 18 heures au square d’Altenstadt, à 19 heures sur la place Breitwiese, à 20 heures au quartier Hoch et à 21 heures sur la place de la République. Le dimanche 21, plusieurs groupes vont sillonner les rues : La Fine bouche, la Camelote et l'ensemble de jazz de Wissembourg. Les festivités seront disponibles en live sur le Facebook La NEF – Wissembourg. 

 

Herrlisheim, le show des habitants

La commune d'Herrlisheim promet une "Fête de la musique 2.0" où les habitants sont les artistes. Les musiciens préalablement inscrits sont invités à jouer depuis chez eux, dans leurs salons, jardin ou terrasse, pendant que les équipes de la ville viennent filmer leur show. Tout cela sera retransmis sur le site de la mairie.

 

 

Dans le Haut-Rhin :

Mulhouse et sa parade

La ville de Mulhouse réitère pour la troisième fois la Noise Parade réalisée par le collectif Ödl le dimanche 21 juin dès 20 heures. En 2020, elle consiste en une cordée de dix personnes, tous séparés d'un mètre. Elle va ainsi arpenter la ville avec une radio à pile sur soi. La cordée sera habillé de rouge et portera des masques d'animaux, et ce jusqu'à 22 heures, où "les animaux se disperseront et retourneront à leur état naturel." Le programme détaillé est disponible sur l'événement Facebook

Colmar et la musique sur les toits

Après quelques jours de suspense, Colmar a dévoilé son programme de la Fête de la musique. Plusieurs artistes défileront sur différents toits, de quoi garder la bonne distance. De 17h30 à 19 heures, le DJ T.Killa prendra possession du toit de la salle Europe. C'est depuis le toit du Kut'zig, la navette cabriolet de la route des vins d'Alsace, une saxophoniste et un trompetiste organiseront un concert de 18h30 à 20h30. La navette s'arrêtera à trois endroits pendant 15 minutes : devant le Koïfhus, place de la Cathédrale et place de la Sinn. La fête continue également sur la télévision et sur les réseaux sociaux. Dès 15 heures, le Colmar Jazz Festival 2019 sera retransmis sur TV7 et sur les réseaux de la ville. Dès 17 heures, Colmar propose également sa playlist, comprenant "une dizaine de groupes habituellement présents le 21 juin" sur son site.

Voir cette publication sur Instagram

Scratcher en #montagne ça vous gagne!⛰🐉👊🏾 . . . @djtkilla67 #onthetableproject . . . #mountains #scratch #turntable #numark #numarkpt01scratch #dj #turntablist #cut #chillvibes #nature #medecine #naturalremedy #goodvibes #goodvibrations #peaceful #instagood

Une publication partagée par Dj T.Killa🎚DJ - Audio Doctor🎤 (@djtkilla67) le

Altkirch en mode virtuel

Le dimanche 21 juin, de 18h30 à 00h15, la ville d'Altkirch propose à ses habitants une Fête de la musique virtuelle avec des concerts en live sur Facebook et sur Youtube. Le premier concert débutera avec Rémi Peterschmitt et se terminera par Shilly Shaelly. Des interviews d'Oubéret et de Lamuzgueule sont également au programme. Pour participer à cet événement il faudra juste une connexion internet et n'importe quel appareil (ordinateur, tablette, smartphone).

Thann au balcon

Dimanche 21 juin, dès 18 heures, la ville de Thann propose à ses habitants, amateurs ou non, de faire de la musique sur leurs balcons, à leurs fenêtres ou depuis leurs jardins. Des concerts itinérants et des animations musicales proposés par les groupes Sorisaya, Les Traités de Rom et Non Sapiens sont également prévus.

 

Et même si on en viendrait presque à oublier que le virus circule toujours en Alsace, les gestes barrières ne doivent pas être abandonnés pour quelques minutes de bonheur auditif. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fête de la musique culture musique déconfinement société