Bas-Rhin : l'eau impropre à la consommation à Châtenois et Scherwiller jusqu'au 7 août

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valentin Pasquier

Prudence si vous habitez dans le secteur de Chatenois et Scherwiller, près de Sélestat. Des analyses ont révélé une contamination bactériologique du réseau d'eau potable. Par principe de précaution, il est interdit de boire l'eau du robinet au moins jusqu'au lundi 7 août.

Au milieu du vignoble, un puits de captage hydraulique surplombe les villes de Châtenois et Scherwiller, dans le sud du Bas-Rhin. À l'intérieur, l'eau est cristalline, naturelle, et non chlorée. "Elle est non traité par choix pour avoir une meilleur qualité organoleptique, explique Pascal Meillier, directeur général adjoint SDEA

Cette eau, très surveillée, fait l'objet de près de 100 analyses annuelles. Mercredi 3 août, un prélévement effectué chez un particulier a révélé une anomalie : une légère contamination bactériologique a été détectée.


L'eau du robinet proscrite


Les quelques 7 400 habitants ont été alerté par téléphone, par des affiches ou par internet. La consommation de l'eau provenant de ce puits est dès lors restreinte, et la consomation de l'eau au robinet est interdite jusqu'au 7 août. Pas de risque sanitaire majeur, aucun cas de maladie signalée pour l'instant, mais les habitants prennent leur précautions.

À Scherwiller, on se brossera donc les dents à l'eau minérale ce week-end. La SDEA indique néanmoins que l'eau du robinet peut être consommée bouillie. L'usage domestique de cette eau reste aussi autorisé.

L'origine de la pollution reste pour l'instant inconnue. Un traitement au chlore a été appliqué, et de nouvelles analyses réalisées. Leur résultat, et peut être le retour à la normale, sont attendus lundi 7 août.