Sélestat : une enquête ouverte après la mort d'un homme de 35 ans au commissariat

Un homme de 35 ans est décédé au commissariat de Sélestat (Bas-Rhin) dans la nuit du 12 au 13 janvier. Une enquête est ouverte pour rechercher les causes de sa mort. Elle est menée par la police judiciaire de Strasbourg et l’IGPN.

Le commissariat de Sélestat
Le commissariat de Sélestat © Grégory Fraize / France Télévisions

Merter Keskin, âgé de 35 ans, est mort au commissariat de Sélestat (Bas-Rhin) dans la nuit du 12 au 13 janvier. Une enquête est ouverte indique la procureure de Colmar, Catherine Sorita-Minard, confirmant une information de nos confrères des Dernières Nouvelles d'Alsace. Elle est menée par la police judiciaire de Strasbourg et l’IGPN.

Selon la procureure que nous avons pu joindre par téléphone, il a été interpellé après avoir tenté de prendre la fuite, précisant qu'"il a d'abord sauté du premier étage pour échapper à la police et a ensuite chuté sur le sol glissant". L'homme est mort quelques heures plus tard dans sa cellule. D'après les premières constatations, le décès pourrait être dû à un "trouble du rythme cardiaque".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets