Les boutiques éphémères à Strasbourg, une alternative au marché de Noël

Pour 4 500 €, la distillerie Meyer s'est offert une boutique éphémère dans le centre-ville. Un bon moyen de mettre en valeur ses produits, lorsque les touristes affluent pour le marché de Noël. / © France 3 Alsace
Pour 4 500 €, la distillerie Meyer s'est offert une boutique éphémère dans le centre-ville. Un bon moyen de mettre en valeur ses produits, lorsque les touristes affluent pour le marché de Noël. / © France 3 Alsace

Au mois de décembre, les pop up stores, ou boutiques éphémères, fleurissent partout dans le centre de Strasbourg. Ce concept, déjà bien implanté à Paris, représente une solution de secours pour les commerçants qui n'ont pas réussi à obtenir un chalet sur les marchés de Noël.

Par Valentin Pasquier

« C’est une ancienne bijouterie. On a pu profiter de ses belles vitrines pour mettre en valeur les carafes. » Moyennant 4500 euros, la distillerie Meyer s'offre ainsi une vitrine dans le centre de Strasbourg pendant six semaines, pour la période du marché de Noël. À l’intérieur, la vendeuse raconte qu’il a fallu faire un peu de travail pour prendre possession de la structure déjà existante et les mettre aux couleurs de la distillerie.
 
Depuis 5 ans, l'entreprise basée dans le canton de Mutzig postule sans succès pour un chalet sur le marché de Noël. Cette boutique éphémère est donc une solution de repli, mais une solution avantageuse en termes de relation client.
 
« Ils se sentent bien, ils prennent leur temps de déguster, observe la vendeuse de la distillerie. À l’extérieur, ils goûtent et tournent la tête, voient d’autres chalets… C’est vrai qu’ici, on est les seuls à proposer ces produits-là dans le secteur ».
 
Les boutiques éphémères à Strasbourg, une alternative au marché de Noël
C’est un concept qui se développe ce mois-ci à Strasbourg, les pop up stores fleurissent en ville. Il s'agit de boutiques éphémères. Une solution de secours pour les commerçants qui n'ont pas réussi à obtenir un chalet sur les marchés de Noël. - France 3 Alsace - Reportage : Cécile Mathy et Thierry Sitter. Montage : Hervé Thiry. Graphisme : Manuel Ruch. Intervenants : Élisabeth Biscarrat, vendeuse à la boutique Macarons et Inspirations ; Liliane Muller, vendeuse à la boutique Le Grand Shop Store.

Un moyen de booster les ventes au moment de Noël
Cette boutique éphémère, en dur, revient au même prix qu'un chalet de 8 m² dans l'hyper-centre. Elisabeth Biscarrat convoitait, elle aussi, ces emplacements très prisés. À défaut, elle a trouvé son bonheur près de la cathédrale, qui lui coûte 60 000 euros pour trois mois, loyer, salaires et travaux compris.


Le prix peut paraître important, mais la pâtissière, qui dispose d'une boutique permanente dans le quartier de la petite France, pense que l’investissement en vaut la chandelle. « C’est beaucoup plus cher : trois fois plus que mon autre magasin, reconnaît-elle. C’est un réel pari, un moyen de doper la communication pour que les gens connaissent notre marque. Il y a aussi beaucoup plus de touristes au pied de la cathédrale que chez nous, là-bas ».
 
C'est aussi pour se faire connaître que les Muller ont opté pour la boutique éphémère. Eux viennent de Haute-Savoie pour présenter les produits de leur site de commerce en ligne. Après Strasbourg, ils s'installeront provisoirement à Cannes, Bordeaux ou Berlin.


« On est en pleine explosion des boutiques éphémères, explique Liliane Muller. On trouve de plus en plus de sites qui proposent des locations de courte durée, pour qu'on vienne s'installer en boutique de manière courte. »
 
Des sites comme ceux-là, on en trouve déjà une multitude à Paris, où le marché des boutiques éphémères est déjà bien implanté. Pas sûr qu'à Strasbourg, le concept soit viable en dehors de la période des marchés de Noël.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus