Décès d'un bébé : la nounou condamnée à 18 ans de réclusion criminelle

Près de 3 ans après les faits, et après 3 jours de procès, les parents de Nahla en savent enfin un peu plus sur les circonstances du décès de leur bébé de 6 mois, en février 2014. / © France 3 Alsace
Près de 3 ans après les faits, et après 3 jours de procès, les parents de Nahla en savent enfin un peu plus sur les circonstances du décès de leur bébé de 6 mois, en février 2014. / © France 3 Alsace

Le verdict est tombé ce jeudi à 14h30 : la nounou accusée d'avoir causé la mort de Nahla, 6 mois, est condamnée à 18 ans de réclusion criminelle, assortie d'une interdiction d'exercer un métier en relation avec des mineurs. 

Par Karine Gélébart

Les 4 jours de procès, aux Assises du Bas-Rhin, auront permis, enfin, d'éclaircir en partie les circonstances du drame. Mardi, Inès Honfin, la nourrice agrée qui avait la garde de la petite fille, a reconnu l'avoir, ce jour de février 2014, projetée au sol, puis giflée et secouée. Des gestes d'une grande violence qui ont entraîné la mort du bébé quelques heures plus tard.

Cette jeune femme de 34 ans, après avoir plusieurs fois changé de versions et menti, a fini par demander pardon aux parents de Nahla, d'abord, mais aussi aux juges et aux avocats, pour avoir tant tardé à révéler la vérité.

Jeudi matin, l'avocate générale avait requis 20 ans de réclusion criminelle et l'interdiction d'exercer un métier en relation avec les mineurs ; les jurés se sont prononcés pour une peine approchante.
L'accusée a 10 jours pour faire appel.
La nourrice accusée d'avoir causé la mort d'un bébé de 6 mois a écopé de 18 mois de réclusion criminelle.
Cette nourrice  a gardé 17 enfants pendant 3 ans, à son domicile dans le Kochersberg, 7 cas ont fait l'objet de signalements d'incidents, certains seront jugés en correctionnel ultérieurement. "Je n'aurais jamais dû être en contact avec des enfants", a-t-elle lâché, en s'excusant aussi auprès de sa famille.

En duplex dans notre journal de midi, Grégory Fraize rend compte du réquisitoire de l'avocate générale :
Direct procès nounou
Grégory Fraize en direct dans le 12/13. - France 3 Alsace




A lire aussi

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus