Des pylônes électriques changés par hélicoptère pouvant soulever jusqu'à quatre tonnes

Une quarantaine de pylônes électriques sont en cours de remplacement par hélicoptère, en ce mois de mars 2024, sur la ligne à très haute tension Graffenstaden-Marlenheim (Bas-Rhin). Pour ces travaux de rénovation du réseau électrique autour de Strasbourg, RTE a investi 10 millions d’euros.

Pour garantir l’alimentation électrique de Strasbourg, RTE rénove le réseau haute tension en remplaçant une quarantaine de pylônes sur la ligne 225 000 volts, entre les postes d'Illkirch-Graffenstaden et Marlenheim (Bas-Rhin).

L'opération, spectaculaire, se fait en partie à l'aide d'un hélicoptère gros porteur pouvant soulever jusqu'à quatre tonnes. Ce mode opératoire permet de minimiser la durée d'indisponibilité de la ligne et de réduire les impacts sur l'environnement aux alentours des pylônes. 

Des pylônes corrodés

Cette ligne d'une vingtaine de kilomètres, axe important pour l’alimentation électrique de Strasbourg, est située en zone de forte corrosivité. Or, les pylônes qui la composent sont faits d'acier noir sensible à la corrosion.

Il faut donc les changer, en gardant le tracé actuel. "Les pylônes subissent les assauts de la météo depuis les années 50, date de leur construction. Cela a un effet mécanique qu'on surveille régulièrement et quand on arrive aux limites de résistances de l’acier dont les pylônes sont constitués, il est temps de les remplacer, c’est ce que nous faisons", explique Sylvain Lebeau, le directeur du centre de développement d'ingénierie de RTE. 

De nouveaux pylônes plus résistants

Les travaux préparatoires (réalisation des fondations et assemblage des nouveaux pylônes) ont été réalisés en amont, en janvier 2024. Il s'agit, trois mois plus tard, d'installer les nouveaux pylônes fabriqués dans un acier galvanisé plus résistant à la corrosion et de démonter les anciens. La ligne devrait être remise en service d'ici le mois de mai.

Dans un souci environnemental, l'ensemble des matériaux sont revalorisés par une entreprise locale de recyclage. RTE s'est engagé également à respecter la faune et la flore aux alentours de la ligne. "La présence emblématique du grand hamster d'Alsace a nécessité, avec l'aide d'un écologue, de déterminer quelles étaient les meilleures périodes de travaux", souligne Sylvain Lebeau.

En partenariat avec des spécialistes de la LPO, un prototype de nichoirs sera installé sur les pylônes pour que les faucons puissent y faire leur nid. 

Ce projet représente un investissement d'environ 10 millions d'euros. Il s'inscrit dans un programme de renouvellement du réseau, auquel RTE prévoit de consacrer 500 millions d'euros par an pendant 15 ans.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité