Eclipse solaire : quelle est la ville la mieux placée en France pour observer l'éclipse de ce mardi 25 octobre ?

La lune se positionnera, en partie, devant le soleil ce mardi 25 octobre peu avant midi. C'est bien le secteur du Grand Est qui sera le plus chanceux pour l'observer.

Les adeptes d'astronomie vont être ravis. Une éclipse solaire partielle va se produire mardi 25 octobre et sera observable dans toute la France. Ce phénomène résulte d'un passage de notre satellite, la Lune, devant le Soleil. Strasbourg sera la ville française où il sera le plus visible.  

Selon l'Observatoire de Paris, l'obscuration du disque solaire atteindra plus de 19% dans la capitale alsacienne. Il débutera précisément à 11h13 et prendra fin à 13h07. Le pic de l'éclipse aura lieu à 12h09. C'est bien le secteur du Grand Est qui sera le plus chanceux pour l'observer. La ville de Metz connaîtra elle une couverture s'élevant à 18,4%. Selon Météo France, le ciel alsacien pourrait toutefois être nuageux avec des averses de pluie possibles. 

A Paris, l'occultation atteindra 13,7% et se produira entre 11h12 et 12h54, selon l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE) de l'Observatoire de Paris-PSL. De leurs côtés, les Lillois pourront l'observer de 10h09 à 12h57 avec un soleil caché jusqu'à 17,2%. Les moins chanceux seront les habitants du sud de la France, à savoir les villes de Pau (3,5%), Toulouse (5,4%) et Perpignan (5,2%). La façade ouest ne sera pas non plus gâtée avec une Lune qui masquera seulement 5,1% de notre astre à Bordeaux, 6,2% à Quimper et 7,4% à Nantes. 

La dernière éclipse en Alsace a eu lieu en juin 2021. Elle avait alors été très partielle car la Lune ne recouvrait seulement 9% de notre Soleil. La dernière éclipse totale en France remonte elle au 11 août 1999, le soleil avait alors été complètement recouvert durant près de 3 minutes. La prochaine aura lieu le 3 septembre 2086. 

Des lunettes spéciales pour l'observer 

Lors d'une éclipse, même partielle, il convient de ne jamais regarder directement le soleil à l'œil nu. En effet, cela peut causer des problèmes irréversibles sur la rétine. "Il faut encore moins la regarder avec des jumelles, appareils photo ou toute autre loupe", rappelle Roger Hellot, président de la F4A (Fédération des associations d’astronomes amateurs d’Alsace). 

Le mieux est de ne pas regarder si vous n'avez pas d'équipement adapté

Roger Hellot, président de la Fédération des associations d’astronomes amateurs d’Alsace

Alors que certains mythes laissent parfois entendre qu'il est possible de regarder le soleil à travers des radiographies, le président de la F4A déconseillent fortement de tester cet méthode : "Cela reste tout à fait dangereux. Le mieux est de ne pas regarder directement si vous n'avez pas d'équipement adapté". Même les lunettes de soleil ne font pas partie des équipements permettant d'observer ce phénomène en toute sécurité. 

"Le mieux reste d'acquérir des lunettes spéciales de protection. Elles sont composées de filtres en polyester recouverts de films en polymère noir teintés", le président de la F4A. Il convient également de vérifier si ces lunettes sont aux normes européennes et comportent le marquage "CE". Ces dernières sont toutefois à usage unique et pas forcément faciles à trouver chez les opticiens et les pharmacies si l'on se fie aux coups de fil que nous avons passés. 

Une retransmission en direct 

Pour l'occasion, le Planétarium de Strasbourg organise ce mardi, une séance d'observation avec l'équipe du lieu et les astronomes amateurs de la SAFGA (associations de passionnés d’astronomie en Alsace). L'évènement est toutefois déjà complet. Le lieu propose aussi de venir découvrir les coulisses du lieu avant son déménagement sur le boulevard de la Victoire

A défaut de pouvoir vivre l'évènement avec les astronomes, les planétariums de la capitale alsacienne, d'Epinal et de Reims, proposeront de faire vivre, en direct, cette éclipse solaire partielle à l'aide de leurs télescopes. La retransmission se fera à partir de 11h depuis la chaîne YouTube du Planétarium de Reims :  https://www.youtube.com/watch?v=V4DeGtGTo6k