Matt Pokora va investir dans la SIG : "en tant qu'amoureux de ma ville, c'est quelque chose qui me tenait à cœur"

Le Strasbourgeois Matt Pokora a décidé d'investir 50 000 euros dans le club de basket de sa ville natale, la SIG. Une première étape seulement, car l'artiste ne cache pas de plus grandes ambitions pour le club.

Matt Pokora a assisté ce dimanche 17 septembre au Rhénus à la victoire de la SIG face à Nanterre 71-57. En marge du match, le chanteur a détaillé devant la presse les raisons qui l'ont poussé à investir de l'argent dans le club de basket de sa ville natale.

"La décision est venue petit à petit cet été à force d'être aux côtés de mon ami Tony Parker, qui évidemment m'a un peu mis la puce à l'oreille. Il m'a dit "tu pourrais te lancer, je suis sûr que tu as une énergie et un truc à apporter au club de ta ville".

Il explique avoir ensuite contacté Christophe Schalk, l'un des actionnaires, "pour lui demander quelle était la situation du club, lui faire part de mon intérêt pour investir financièrement et rejoindre le pôle d'actionnaires, et ensuite apporter aussi mon expérience artistique et dans tout ce qui concerne le marketing, le merchandising. En tant qu'amoureux de ma ville et fan de sport, c'est quelque chose qui me tenait à cœur et qui me rend très excité."

Un investissement de 50 000 euros, le montant maximum prévu aujourd'hui par les textes, est prévu. Mais Matt Pokora indique que la question de cette limitation sera abordée lors de la prochaine assemblée générale du club. Dans le but de savoir "comment changer le modèle et faire rentrer des gens qui mettent plus d'argent, et augmenter le capital." S'il affirme ne pas vouloir devenir le président du club, il n'exclut pas, un jour, d'en devenir le propriétaire "Rien n'est impossible".

"Ce n'est pas normal qu'il y ait plus de maillots NBA dans les rues de Strasbourg que de maillots de la SIG".

Mat Pokora

L'artiste souhaite avant tout que la SIG retrouve la belle dynamique qui lui avait permis d'atteindre cinq finales du championnat entre 2013 et 2017.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité