Marche des visibilités à Strasbourg : trois personnes interpellées pour une agression homophobe

Trois hommes ont été interpellés ce samedi 15 juin en marge de la marche des visibilités et sont toujours en garde à vue ce dimanche après-midi. Ils auraient proféré des insultes homophobes contre un groupe de manifestants, arraché et brûlé un drapeau arc-en-ciel.
Alors que la marche des visibilités avait rassemblé plus de 6.000 personnes dans une ambiance des plus festives ce samedi 15 juin, trois personnes ont été interpellées en marge de la manifestation non loin de la gare de Strasbourg. Ils auraient arraché un drapeau arc-en-ciel des mains de personnes ayant participé à la marche, proféré des insultes homophobes et brûlé le drapeau.
 
Arrêtées dans la soirée, les trois personnes sont toujours en garde à vue ce dimanche et une enquête pour violences aggravées a été ouverte par la police de Strasbourg. Une agression qui a fait réagir Alain Fontanel, premier adjoint à la ville de Strasbourg, sur Twitter. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lgbt+ société diversité faits divers