Municipales : à Strasbourg, une liste 100% citoyenne avec Chantal Cutajar

Chantal Cutajar, tête de liste des "Citoyens engagés" / © Dominique GUTEKUNST/maxppp
Chantal Cutajar, tête de liste des "Citoyens engagés" / © Dominique GUTEKUNST/maxppp

Cette liste pour les élections municipales strasbourgeoise se veut différente des autres, dans sa conception. Pour les citoyens engagés, tout est parti de leur association créée en cette fin d'année 2019. Eux sont allés chercher une politique pour être leur tête de liste et pas l'inverse. 

Par Caroline Kellner

Chantal Cutajar est encore adjointe au maire de Strasbourg, chargée de la démocratie locale. Un gros atout pour les membres de l'association des citoyens engagés. Durant tout sa mandat, Chantal Cutajar a mené de nombreuses démarches autour de la démocratie participative. Pour cela, elle a rencontré des habitants de tous les quartiers au point d'en acquérir une conviction : "seule une mobilisation citoyenne pourra permettre de dépasser les problèmes actuels de notre pays.


Coup de foudre engagé

Leur rencontre a forcément fonctionné : l'association des citoyens engagés s'est retrouvée dans les convictions de Chantal Cutajar et elle, pour sa part, a tout de suite compris l'intérêt de travailler avec ces hommes et ses femmes expérimentés et convaincus de la nécessité de mener des réflexions sur la vie de la cité.

L'association a entrepris des ateliers sur les principales thématiques qui concernent les habitants de Strasbourg, comme le marché de Noël, la place de la voiture ou les arbres dans la ville. Dans ces réunions, tout le monde peut s'exprimer : établir un constat comme exprimer des propositions. Au terme de ces quelques semaines, un premier bilan s'est imposé. Les habitants veulent de la transparence, de la probité, et de la participation. "Nous avions les citoyens, nous pouvions lancer l'idée d'une liste pour les municipales, explique Alain Boos vice-président de l'association, habituellement c'est l'inverse qui se produit !"


C'est parti pour six ans

L'autre différence et elle est de taille, est que cette association ne sera pas juste un tremplin pour les élections. Dans les statuts figure que les élus issus de cette liste devront rendre des comptes "tout au long du mandat". Chantal Cutajar explique ainsi l'éloignement du citoyen de son élu : "Trop de politiques ne respectent pas leurs promesses de campagne, le citoyen a alors le sentiment d'être trahi." L'adjointe au maire ne renie pas pour autant le rôle du politique qui, selon elle,  doit être celui qui porte une vision pour sa ville. Il n'est cependant pas omniscient, rappelle-t-elle, d'où l'importance de pouvoir s'appuyer sur l'expertise de quelques citoyens.

La liste des citoyens engagés n'est pas terminée, même si elle est constituée aux trois quarts. Les ateliers publics comment samedi 21 décembre. Le premier aura lieu au centre Bernanos de l'Esplanade de 9 heures à midi. Il est bien sur ouvert à tous les citoyens. Les résultats de ces ateliers aideront les membres de l'association à établir le programme de la campagne.

 

Sur le même sujet

Les + Lus