Strasbourg : l'aéroport d'Entzheim prévoyait la réouverture des vols commerciaux pour le 15 juin, ce sera le 17

A l'aéroport de Strasbourg-Entzheim, tous les partenaires économiques sont soulagés. Même si la reprise effective des vols commerciaux dépendra du recul de la crise sanitaire, la réouverture prévue au 17 juin dégage leur horizon. Les riverains, eux, sont moins ravis. 

Après les seuls vols urgents, l'aéroport de Strasbourg pourrait rouvrir ses vols commerciaux à partir du 15 juin
Après les seuls vols urgents, l'aéroport de Strasbourg pourrait rouvrir ses vols commerciaux à partir du 15 juin © Aéroport de Strasbourg-Entzheim

Comme tous les aéroports français, celui de Strasbourg-Entzheim est à l’arrêt depuis le confinement, du moins pour les vols commerciaux. Mais l’activité n’y est pas nulle pour autant. "Un certain nombre de vols de l’aviation générale ou d’aéroclubs y font escale» explique le nouveau président du directoire, Renaud Paubelle, installé le 1er mai 2020 "et il y a bien sûr les vols urgents, liés à la crise sanitaire du covid19, qui atterrissent et décollent".


Renaud Paubelle reprend les rênes de l’entreprise dans des circonstances très particulières : un aéroport avec une activité réduite, mais indispensable, en pleine crise sanitaire particulièrement éprouvante pour l’Alsace. L’annonce faite le 28 mai, par le Premier ministre Edouard Philippe, quant à une possible réouverture des frontières intérieures à l’Europe, pour le 15 juin, représentait pour l’aéroport et ses partenaires, comme un vrai soulagement.

 

Finalement la reprise ne se fera que le 17

De cent vols par jour, avant la crise du covid19, l'aéroport de Strasbourg-Entzheim passera à environ cinquante vols par semaine, à partir du 17 juin 2020. La reprise se fera donc progressivement. Le premier vol commercial de reprise se fera le mercredi 17 à 14 heures, à destination de Bastia. Le tout sous réserve d'évolution favorable de la pandémie. 

Nous nous concentrons pour que ce premier vol se fasse dans les meilleures conditions possibles 
-Renaud Paubelle, Président du directoire de l'aéroport d'Entzheim


"Les vols commerciaux étaient arrêtés, mais des vols urgents comme des transports de personnels de santé, et des rapatriements ont eu lieu ces dernières semaines" explique Renaud Paubelle. "Pendant la crise sanitaire, Aviation sans frontière a atterri et redécollé plusieurs fois, pour déposer ou ramener chez eux des soignants, venus renforcer les équipes hospitalières alsaciennes". Il y a eu aussi les évacuations et le retour de malades vers d’autres régions françaises, ou vers l’Allemagne et la Suisse. "C’était souvent des jets privés", précise Renaud Paubelle, "affrétés par des associations ou mis à disposition par de grands groupes, pour organiser ces déplacements".
 

Retour de patients guéris du covid19
Retour de patients guéris du covid19 © Aéroport de Strasbourg-Entzheim

 

 "La reprise se construit tous les jours avec les compagnies aériennes, les consignes du gouvernement et le reste des pays de l'Europe" -Renaud Paubelle, Président du directoire de l'aéroport d'Entzheim

 


L’aéroport a également fait deux vols de rapatriement le 23 avril. Il s’agissait de 140 Français qui rentraient de l’étranger et 178 Turcs qui partaient vers Istanbul. Lorsque le premier ministre Edouard Philippe est venu en Alsace, il a aussi atterri à Entzheim. Bref l’aéroport de Strasbourg était fermé, mais toujours prêt à rouvrir rapidement, dès que nécessaire.
 

Vol de rapatriement depuis et vers la Turquie
Vol de rapatriement depuis et vers la Turquie © Aéroport de Strasbourg-Entzheim

 

La mise en place des mesures sanitaires a démarré à l’aéroport de Strasbourg-Entzheim

Après avoir assuré les vols liés à l’urgence sanitaire pendant la crise du covid19, l’aéroport de Strasbourg se prépare à reprendre les vols commerciaux et donc à accueillir le public en toute sécurité. "Nous avons commencé à mettre en place les marquages au sol, pour préserver les distances de sécurité et minimiser les croisements de personnes. Nous installons des distributeurs de gel hydro-alcoolique à pédale, pour éviter que les voyageurs n’actionnent les distributeurs avec leurs mains. La climatisation de l'aérogare fonctionnera également avec de l'air renouvelé et non plus recyclé, comme avant. Notre volonté est de rendre l’aérogare sûre pour les passagers."

 

"Tous les partenaires et tous les commerces de l’aéroport se coordonnent pour accueillir les passagers dans de bonnes conditions" - Renaud Paubelle, Président du directoire de l'aéroport d'Entzheim


De nouvelles règles de sécurité seront à respecter pour les voyageurs

Selon le décret de déconfinement du 11 mai 2020, les dispositions à prendre dans un aéroport sont les mêmes que dans les gares : le port du masque est obligatoire dès l’arrivée dans le bâtiment. " Dès leur entrée dans l’aérogare, toutes les personnes à partir de 11 ans devront porter un masque. Et le garder partout, que ce soit à l’enregistrement, au contrôle, à l’embarquement, au retrait des bagages, dans les boutiques de l’aéroport, absolument partout", prévient Renaud Paubelle. "En plus du masque, il faudra pouvoir présenter une déclaration sur l’honneur, de ne pas présenter de symptômes du covid19.

Une fois dans l’avion, les masques devront être conservés, durant toute la durée du vol, même si l’air y est renouvelé et filtré toutes les trois minutes. Il est également essentiel de le garder sur le nez et la bouche, dans les toilettes, espace étroit et confiné.
 

« A l’intérieur de l’aérogare, la climatisation va fonctionner avec de l’air renouvelé à chaque fois et non plus recyclé, comme auparavant. » - Renaud Paubelle, Président du directoire de l'aéroport d'Entzheim


Les riverains eux, sont un peu moins ravis par la reprise 

"Bien sûr, on a aura de nouveau plus de bruit. On a pu ouvrir les fenêtres de nos maisons et retrouver nos jardins, comme jamais auparavant" explique Jean-Luc Langlet, membre de l' APRNASE, l’association de prévention des risques et nuisances de l’Aéroport d’Entzheim et de l'UFNASE, l'union fédérale contre les nuisances de l'aéroport de Strasbourg-Entzheim. Mais nous avons signé récemment un protocole d'accord avec l'aéroport et nous veillerons à ce qu'il soit respecté.

 


"Dans cet accord entre aéroport et associations de riverains, il est convenu que les vols de nuit seront réduits au maximum, 23 h et 6h du matin. Seuls les vols sanitaires, d'urgence et les vols en retard qui ont une autorisation spéciale pourront décoller ou atterrir la nuit." Le secrétaire des associations de défense des riverains de l'aéroport de Strasbourg-Entzheim précise qu'elles ne s'opposent pas au développement de l'aéroport, mais qu'il ne faudrait pas que les besoins de reprise économique soient un prétexte pour plus de vols de nuit. "Certaines destinations comme Toulouse ou Marseille peuvent très bien être reliées par la train, comme cela se fait déjà pour Paris, où l'on va rapidement en TGV. Notre commission de suivi restera vigilante."

 


Redécollage possible annoncé pour le 15 juin, finalement ce sera le 17 

La possible réouverture des frontières intérieures à l’Europe, le 15 juin prochain, annoncée ce jeudi 28 mai 2020 par le Premier Ministre reste suspendue au recul de la crise sanitaire. Les dernières informations seront donc publiées régulièrement sur la page facebook de l’aéroport, et sur le site internet de l’aéroport, pour tenir les usagers au courant des opportunités de vols proposées par les compagnies aériennes. L’aéroport travaille avec les compagnies aériennes, pour relier dès juin et cet été, des villes de l’autre côté de la France, comme Biarritz, Marseille, Toulouse, Nice, Montpellier, Nantes, Lilles. Si les frontières devaient à nouveau s'ouvrir à la mi-juin, des vols seront proposés pour l’Italie, l’Espagne, la Grèce, selon les autorisations. Nul doute qu'après cette période de confinement, le besoin d’évasion sera grand.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéroport d'entzheim économie transports transports aériens déconfinement société coronavirus : envie d'évasion santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter