Strasbourg: quatre adolescents de 12 à 15 ans poursuivis pour les dégradations à l'église Saint-Louis de la Robertsau

Cinq adolescents âgés de 12 à 15 ans ont été placés en garde à vue mercredi 27 mars avant d'être libérés. Quatre ont reconnu avoir commis les dégradations dans l'église Saint-Louis de la Robertsau le 11 mars à Strasbourg.
 

Autel retourné, éléments renversés... l'église Saint-Louis de la Robertsau a été saccagée.
Autel retourné, éléments renversés... l'église Saint-Louis de la Robertsau a été saccagée. © Document remis, Abbé Pierre-Hubert Haag
L'église catholique Saint-Louis de la Robertsau à Strasbourg a fait l'objet de dégradations lundi 11 mars 2019. Des bougies et une statue avaient été été renversées, l'autel dégradé, et trois extincteurs vidés sur les boiseries. Dans le cadre de l'enquête menée par la sûreté départementale du Bas-Rhin, cinq adolescents ont été convoqués puis placés en garde à vue mercredi 27 mars à l'hôtel de police, avant d'être libérés dans la soirée.
  Quatre mineurs (et non cinq comme indiqué plus tôt dans la matinée) deux filles et deux garçons âgés de 12 à 15 ans, scolarisés, (dont certain(e)s exclu(e)s) au collège Jules-Hoffman de Strasbourg ont reconnu les faits. Ils seront poursuivis pour dégradations volontaires en réunion par le parquet, nous a précisé la direction départementale de la sécurité publique du Bas-Rhin. Selon cette même source, ils seront présentés le 10 mai à un délégué du procureur de la République, qui décidera de la sanction à appliquer.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter