Strasbourg: un enfant et un adulte gravement blessés après une électrisation à l'école Gustave Doré

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Chanel
Le groupe scolaire Gustave Doré dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg
Le groupe scolaire Gustave Doré dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg © Google street view

Un écolier âgé de 10 ans ans et un homme âgé de 56 ans ont été gravement blessés mardi 4 juin. Ils ont été victime d'une électrisation lors d'une activité périscolaire organisée à l'école Gustave Doré dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg.

[Mise à jour du 06/06/19 : L'animateur est sorti de l'hôpital. Quant à l'enfant également électrisé, il est "dans un état stationnaire", a précisé ce matin Françoise Buffet, adjointe au maire de Strasbourg en charge de l'éducation. "L’enfant aurait été réveillé cette nuit et les médecins auraient procédé à cette vérification : tout ce qui est neurologique serait intact", a-t-elle ajouté.]


Mardi 4 juin, un accident a eu lieu vers 16 h à l’école élémentaire Gustave Doré de Strasbourg lors d'un atelier de pyrogravure organisé dans la cour de l'établissement, dans le cadre des activités périscolaires. Huit enfants participaient à cet atelier. L'un d'eux, un garçon âgé de 10 ans, en classe de CM1, a été électrisé, comme l'animateur - membre de l'association mandatée par la ville pour mener cette activité- âgé de 56 ans, en tentant d'empêcher le garçon de tomber. L'enfant et l'adulte ont été victimes d'arrêt cardiaque, nous ont confirmé les sapeurs-pompiers du Bas-Rhin.

Un agent de la ville présent sur les lieux, responsable périscolaire de l'école, a pratiqué un massage cardiaque sur l'enfant, avant d'être relayé par un parent d'élève, infirmier de profession, puis par les services de secours arrivés peu après. Les deux blessés ont été hospitalisés dans un état grave au CHU de Strasbourg Hautepierre. Le garçon a été brûlé aux mains et au torse, selon Françoise Buffet, adjointe au maire de Strasbourg en charge de l'éducation. Il aurait été opéré dans la nuit selon nos confrères des DNA.

Les causes de cet accident n'ont pas encore été déterminées. L'école maternelle et l'école élémentaire ont été fermées ce mercredi 5 juin pour permettre à la police de mener l’enquête. Les enfants des classes élémentaires ont été accueillis au collège Sophie Germain, ceux de maternelle à l'école Marguerite Perey. Les deux écoles vont rouvrir leurs portes jeudi. La cellule psychologique mise en place par l'Education nationale accueillera les enfants et les familles à l'école élémentaires aux horaires d'ouverture de l'école. 
 



 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.