Le Strasbourgeois Olivier Guez décroche le prix Renaudot 2017

L'écrivain et journaliste strasbourgeois Olivier Guez a obtenu le prix Renaudot 2017, a annoncé lundi le jury présidé par Frédéric Beigbeder. Il est récompensé pour "La disparition de Josef Mengele", publié chez Grasset. 

© MaxPpp
Le roman retrace la fuite de Josef Mengele "l'ange de la mort" d'Auschwitz en Amérique latine.  

L'annonce était très attendue ce lundi vers 12 h 45 au restaurant Drouant à Paris.

Cinq écrivains étaient sur les rangs : l’écrivain (et peintre) marocain Mahi Binebine («Le fou du roi», Stock), Olivier Guez («La disparition de Josef Mengele», Grasset), le jeune romancier David Lopez («Fief», Seuil), Patricia Reznikov («Le songe du photographe», Albin Michel) et Anne-Sophie Stefanini («Nos années rouges», Gallimard).

Olivier Guez, un temps en lice pour le prix Goncourt, succède au palmarès du Renaudot à Yasmina Reza, récompensée pour Babylone.

Le prix Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraires du monde francophone, a été décerné à Eric Vuillard pour "L'ordre du jour", a annoncé le jury présidé par Bernard Pivot.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter