VIDEO. Visite de l'une des dix plus vieilles maisons de France

durée de la vidéo : 00h04mn21s
Sujet Rund Um, en alsacien sous-titré ©France Télévisions

Construite en 1154, la maison romane de Rosheim (Bas-Rhin) ouvre ses portes dans le cadre des Journées du patrimoine. Une bâtisse en grès d'environ 100 m² qui était la demeure de chevaliers. Suivez le guide !

C'est ce qu'on appelle une "maison-tour". Une maison servant d'habitation, mais qui permettait aussi de se protéger d'un éventuel ennemi. Et c'est à Rohseim qu'elle se trouve. Une bâtisse en grès d'environ 100 m² qui est l'une des plus vieilles maisons conservées de France et la plus ancienne d'Alsace. 

Elle se situe sur l'axe principal de la cité romane et interpelle de par sa forme. Une maison en grès jaune d'Alsace qui ressemble à une tour. Devant son entrée, qui était en fait la cave à l'époque, se tient Quentin Joerger, agent du patrimoine et un groupe de touristes de la région parisienne. La visite commence. "Nous avons la preuve que cette maison date de 1154 grâce à une poutre" lance-t-il.

C'est lors des travaux de réaménagement que cette poutre d'origine a été trouvée. "Nous avons pu la dater avec une grande précision, elle est de 1154. Quand il s'agit de bois, la dendrochronologie permet des datations exactes. Or, nous savons qu'à l'époque, le bois était utilisé dans l'année de sa coupe, alors qu'il était encore vert" poursuit Alphonse Troestler, président des Amis de Rosheim.

Une maison romane typique

Ces maisons étaient toujours construites de la même façon : "au rez-de-chaussée se trouvait la cave, qui n'était donc pas enterrée, mais au premier niveau. Les habitants vivaient au second niveau". Pour monter à l'étage, il faut emprunter un escalier extérieur. C'est au premier étage que vivaient les propriétaires. "On constate que la maison dispose des principaux éléments de confort de l'époque. Les ouvertures apportaient de la luminosité. La cheminée permettait de se chauffer. Il y avait même des toilettes". Une innovation majeure que l'on ne trouvait que dans les châteaux-forts et châteaux. Ce qui fait dire que les habitants des lieux étaient des personnes d'une certaine importance. Des chevaliers très devenus officiers impériaux. 

Une maison qui illustre la puissance de Rosheim au Moyen Âge. Détruite par les flammes en 1132, la cité romane sera reconstruite notamment grâce à la dynastie des Hohenstaufen, qui vont considérablement développer la ville. C'est de cette période que date la maison, mais aussi l'actuelle église qui fait la renommée de Rosheim.

"C'est l'une des plus belles de l'époque romane en Alsace et dans tout le territoire rhénan. Le tourisme à Rosheim se développe encore et toujours grâce à cette église" conclut Alphonse Troestler. L'église et la maison romane sont à découvrir durant tout le week-end des Journées du patrimoine. Elles ont lieu les 16 et 17 septembre.

  

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité