Coupe de France de football: l'UL Plantières Metz rêve d'un exploit face à l'AS Nancy Lorraine

Rendez-vous historique pour l’UL Plantières ce dimanche 14 novembre. Le petit club amateur de la banlieue de Metz affronte l’AS Nancy Lorraine au 7ème tour de la Coupe de France. Après moult péripéties, la rencontre se jouera finalement au Stade Saint-Symphorien à 14 heures.

Pour la première fois de son histoire, l’UL Plantières va disputer le 7ème tour de la Coupe de France football. Le petit club de la banlieue de Metz, qui s’est qualifié au tour précédent face à l’équipe du Haut-du-Lièvre (2-1), a été servi lors du tirage au sort. Pensionnaires de Régional 3, l’équivalent de la huitième division, les Messins sont tombés sur l’AS Nancy Lorraine, qui en tant que club de Ligue 2 fait son entrée dans la compétition.

"C’était notre tirage idéal ! On espérait tous tomber contre une équipe professionnelle et contre Nancy en particulier, par rapport à la rivalité qui existe avec Metz. Le hasard a bien fait les choses !" raconte Jordan Santos, le capitaine de l’ULP.

Six divisions d'écart

Après l’euphorie du tirage au sort, les dirigeants mosellans ont vite déchanté. Leur petit stade n’a pas été jugé conforme pour accueillir la rencontre. Les risques d’affrontement entre supporters messins et nancéiens étant réels, la sécurité ne pouvait y être assurée. Impossible non plus pour le petit club de payer les 60.000 euros, qu’impliquait l’organisation du match au stade Saint-Symphorien.

La Fédération Française de Football a donc décidé d’inverser la rencontre et de la faire jouer au Stade Marcel Picot de Nancy. Un crève-cœur pour les amateurs mosellans, dépités de devoir évoluer loin de leurs bases. D’autant que leurs supporters auraient certainement été interdits de déplacement par la préfecture de Meurthe-et-Moselle.

Objectif: 3.000 spectateurs 

"La magie de la Coupe de France n’était pas respectée ! J’ai posté un message sur Facebook qui faisait part de notre déception, relate Richard Pagnat, l’entraîneur de l’UL Plantières. Bob Tahri, qui est adjoint à la Ville de Metz et élu de la Région Grand-Est, l’a vu et il a sollicité toutes les collectivités pour qu’elles nous donnent un coup de main ".

Région, Département, Métropole, Ville de Metz… l’ancien athlète messin a réussi à obtenir 39.000 euros pour aider le club amateur. Le match pourra donc finalement se jouer à Saint-Symphorien, ce dimanche à 14 heures.

"Cela représente 60% de la somme. Avec la dotation de la FFF, la billetterie et les buvettes, nous ne devrions pas perdre d’argent, si nous faisons plus de 3.000 spectateurs. C’est l’objectif !"  détaille Richard Pagnat.

Il y a un vrai élan de solidarité de la part des autres clubs amateurs!

Richard Pagnat, entraîneur de l'UL Plantières

Seules les tribunes basses du stade Saint-Symphorien seront ouvertes au public, soit près de 7.700 places. La billetterie pour la rencontre, qui a ouvert ce jeudi, marche bien.

"Il y a un vraie élan de solidarité. Beaucoup de footballeurs amateurs joueront en même temps que nous ce dimanche et ne pourront pas venir voir le match, mais ils nous ont malgré tout acheté des billets pour nous soutenir ", explique l’entraîneur de l’ULP.

Le match de leur vie

Seul bémol dans cette affaire: les supporters nancéiens ont été interdits de déplacement par la préfecture de la Moselle, car les risques d’affrontement avec les supporters messins étaient trop élevés.

Les joueurs de l’UL Plantières qui visent cette saison la montée en R2 (ils sont actuellement en tête de leur championnat) sont quoiqu’il en soit prêts à disputer le match de leur vie.

"On n’a plus que cela en tête. On est tous très impatients et très excités, confie Jordan Santos. Même si le terrain du FC Metz sera plus grand que ceux sur lesquels on joue d’ordinaire, on a une équipe jeune, qui a beaucoup de qualités physiques et on va se donner à 300% !"

Face à une équipe de Nancy dernière de Ligue 2, le petit poucet messin rêve de réaliser l’exploit dans ce derby lorrain d'un nouveau genre pour pouvoir poursuivre sa fantastique épopée en Coupe de France. 

Avec l'UL Plantières et l'ASNL, ce sont neuf clubs lorrains qui disputeront ce weekend le 7ème tour de la Coupe de France. Voici le programme: 

Tous les résultats seront à retrouver dimanche à partir de 19 heures dans la page des sports de votre journal régional. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc metz football sport as nancy lorraine coupe de france