grand est
Choisir une région

Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50
Logo de l'émission Rund Um

Un an d'Indication Géographique Protégée (IGP) pour la choucroute d'Alsace

Légume emblématique d'Alsace, le chouc à choucroute a obtenu une IGP (Indication Géographique Protégée) l'an dernier. Alors que la récolte s'annonce moins bonne cette année en raison de la sécheresse, les agriculteurs misent sur ce "petit plus" pour mieux valoriser leur production.

Par Carine Feix

La choucroute d'Alsace, un an d'IGP
Cultivée dans la région, de manière raisonnée, fermentée naturellement : le cahier des charges de l'IGP (Indocation Géographique protégée) doit garantir la qualité de la choucroute made in Alsace. Un label obtenu l'an dernier, après vingt ans de démarche de la filière. Onze producteurs alsaciens l'ont adopté, à l'instar de Laurent Heitz, président du Syndicat des producteurs de choux à choucroute.

Les choucrouteries, comme la Maison de la Choucroute-Le Pic à Meistratzheim, s'y mettent petit à petit. Et c'est ainsi que doit être le légume alsacien : coupé en fines lanières d'une quinzaine de centimètres de long, blanc, légèrement acidulé. La choucroute IGP est vendue légèrement plus cher, une manière de valoriser le produit et toutes les contraintes liées au label.


L'Alsace produit 70% de la choucroute française 

30.000 tonnes de choucroute sont produites chaque année dans la région, soit 70% de la production française. Et en cuisine, toutes les fantaisies sont permises. Le chef du restaurant La Cheneaudière, Roger Bouhassoun, n'hésite pas à mettre à la carte une soupe de choucroute, un maki cru de saumon au chou ou encore ... du chou au lait de coco pour le dessert ! La choucroute traditionnelle au lard et aux knacks n'a qu'à bien se tenir...