grand est
Choisir une région

Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50
Logo de l'émission Rund Um

La Cave de Ribeauvillé, plus ancienne coopérative viticole de France, fête ses 125 ans

Fin septembre, la fin des vendanges est là. La cave va produire près de 17.000 hectolitres de vin. / © J.Jung/France Télévisions
Fin septembre, la fin des vendanges est là. La cave va produire près de 17.000 hectolitres de vin. / © J.Jung/France Télévisions

En 1895, l'Alsace est allemande et les vignerons sont privés de leurs échanges avec la France. Pour s'en sortir, les 44 viticulteurs de Ribeauvillé ont décidé de s'unir au sein d'une coopérative. Une cave "familiale" qui fête ses 125 ans.

 

Par Judith Jung

En 1895, l'Alsace est allemande et les vignerons sont privés de leurs échanges avec la France. Le vignoble va mal, il faut agir. 44 viticulteurs décident alors de se regrouper pour fonder la Cave de Ribeauvillé. Plus ancienne coopérative viticole française, elle fête ses 125 ans. Une cave qui regroupe aujourd'hui 41 vignerons des alentours de plus en plus soucieux de proposer un raisin "naturel".

Derniers coups de sécateurs dans les vignes de Ribeauvillé. Pour Eric Pourre, le temps est venu de couper ses grappes de Gewurtztraminer sur l'une des parcelles de ses onze hectares : "on a manqué d'eau cette année, l'état des vignes dépend des sols. Ici, la terre permet un enracinement profond. Le sucre est présent, le raisin manque un peu d'acidité, mais les fruits sont sains. L'année devrait être bonne" nous assure t-il avant de monter à bord de son tracteur pour livrer le raisin à la Cave de Ribeauvillé dont il est adhérent depuis des décennies.
 

Mon arrière-arrière-grand-père était l'un des fondateurs de la coopérative.

Yves Batltenweck, président de la cave

A la cave, c'est une histoire de famille. Le nom des adhérents n'a pas beaucoup changé depuis sa fondation. De génération en génération, les viticulteurs laissent vinifier leur raisin à la coopérative. Ils sont 41 à s'être engagés, un chiffre qui n'a quasiment pas bougé depuis 1895.

Première cave viticole en France

Tout a commencé il y a 125 ans. "Les temps étaient durs : l'Alsace était en guerre, elle était allemande" nous raconte Yves Baltenweck, le président de la cave dans l'oenothèque de la coopérative qui contient un échantillon des 74 vins produits chaque année.  'Et quand ça va mal, les viticulteurs s'unissent. À l'époque, les 44 viticulteurs de la commune se sont regroupés pour créer la coopérative en 1895". 

Si depuis, les techniques ont bien changé avec l'arrivée des machines, la cave - elle- a décidé de conserver 100% de vendanges à la main sur ses 230 hectares de vignes. Présente dans 42 pays, la cave produit près de 17.000 hectolitres de vin. Des pays qui, pour certains, ne consomment que la gamme bio de la cave. Une voie d'évolution pour la coopérative.
 
Dans les parcelles de la famille Bagy, les vignes poussent à leur aises. / © J.Jung/France Télévisions
Dans les parcelles de la famille Bagy, les vignes poussent à leur aises. / © J.Jung/France Télévisions
 

Tout allait trop vite, tout s'industrialisait. On voulait travailler autrement.

Bernard Bagy, viticulteur

Engagée dans le projet "vignes fleuries" aux côtés de l'entreprises Carola et travaillant sans insecticides depuis 20 ans (commes les autres viticulteurs du village et des alentours), la cave produit aujourd'hui 20% de vin bio. Elle souhaite parvenir à 50% d'ici cinq ans. Un pari sur l'avenir suivi de très près par certains viticulteurs de la coopérative. Bernard Bagy a converti ses parcelles il y a 13 ans déjà voulant ramener plus de biodiversité dans ses vignes. "Là, on a une rangée composée de fourrage - c'est là où passent les machines - et une autre composée de céréales, de pois, de vesce et de fleurs. Nous laissons tout pousser au printemps. Ces herbes sont une réserve pour les insectes nécessaires aux vignes". Des connaissances qu'il va pouvoir partager avec ses collègues de la cave, la solidarité étant une autre valeur importante au sein d'une coopérative.