Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50
Logo de l'émission Rund Um

Drachenbronn : un Chemin des cimes au-dessus de l’ancienne base aérienne

© Erlebnis Akademie AG
© Erlebnis Akademie AG

Toucher du doigt la cime des arbres. Cela sera bientôt possible à Drachenbronn. Un Chemin des cimes devrait ouvrir au public dès l'été 2020, sur le site de l'ancienne base aérienne BA 901. Avec sa construction, l'entreprise allemande EAK prévoit d'attirer 200.000 visiteurs par an.

Par Carine Feix

Eviter la friche à tout prix. La communauté de communes du pays de Wissembourg s’active depuis la fermeture définitive de l’ancienne base aérienne BA 901 l’an dernier. Le départ des militaires - il n’en reste qu’une poignée sur place, pour envoyer des informations sur le trafic aérien à Lyon - a impacté 19 communes. Il fallait trouver un projet attractif, rapidement.
 


Un premier projet de « sphère ludique » a été abandonné, faute de financement. A la place, les visiteurs pourront bientôt se promener à Drachenbronn à hauteur de cime d’arbre, à 30 mètres de hauteur, dans la forêt surplombant l’ancienne BA. Le stade militaire sera transformé en parking. Et pour compléter l’offre, le constructeur allemand Erlebnis Akademie AG (EAK) installera un parc aventure sur le terrain de l’ancien chenil militaire.

Un projet de 5,5 millions d’euros, entièrement financé par des fonds privés. Le Chemin des cimes, structure en bois semblable aux neuf autres déjà construites par EAK dans plusieurs pays d’Europe, devrait ouvrir en juin 2020 et créer une douzaine d’emplois à plein temps. 200.000 visiteurs sont attendus. Le parc aventure, quant à lui, devrait accueillir le public l’année d’après.

Un appel à projets a été lancé pour redonner vie aux anciens bâtiments de la base. Les anciens bureaux et logements se transformeront peut-être en brasserie ou épicerie pour les touristes et les habitants des environs.