Eté 2021 : Marne et Ardennes, terres de festival après le déconfinement

Magnifique Society, Cabaret Vert ou Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes, les organisateurs font tout pour que ces événements, regroupant des dizaines de milliers de spectateurs, aient lieu . Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, a promis au sénat qu'elle s'y rendra. 

Le festival la Magnifique Society, à Reims, débute le 25 juin prochain.
Le festival la Magnifique Society, à Reims, débute le 25 juin prochain. © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne

C’est un moment que nous attendons tous. Qui n’a pas rêvé ces derniers mois de se déhancher à nouveau devant son artiste préféré sur scène, en plein air, au soleil, dans une ambiance de festival ?

Ce bonheur, la ministre de la culture, Roselyne Bachelot, en a dessiné les contours, mercredi 12 mai au sénat, en réponse à la sénatrice des Ardennes Else Joseph qui l’interpellait sur la question. Les festivals auront bien lieu certes, mais sous conditions : "À partir du 9 juin, une jauge à 65 % avec 5 000 personnes de plafond maximum entrera en vigueur. Enfin à partir du 1er juillet, il faudra respecter la règle de 4 m2 par personne".

"Le festival est un symbole de sortie de crise"

Des contraintes qui n’ont pas découragé les organisateurs de la Magnifique Society. Le festival se tiendra du 25 au 27 juin au parc de Champagne de Reims, mais dans une forme adaptée. La jauge de participant passe de 10.000 à 3.500 par jour, des îlots de tables de six personnes maximum seront installés pour éviter que les festivaliers n’assistent aux concerts debout, les uns contre les autres, et les horaires ont été modifiés pour respecter le couvre-feu à 23 heures.

"Toutes les équipes sont très motivées. On a beaucoup travaillé pour adapter la formule du festival, pour que ça marche. Beaucoup de gens nous ont envoyé des messages. On voit bien que le festival est un symbole de la reprise, de la sortie de crise", s’est réjoui le directeur du festival, Cédric Cheminaud. Enfin, une dernière contrainte devrait s’ajouter à la liste : le pass sanitaire. Mais les incertitudes le concernant sont encore nombreuses. Trop nombreuses pour l’instant pour que les responsables du festival puissent l’intégrer à l’organisation. "Le gouvernement ne sait même pas comment ils vont faire le pass sanitaire donc on ne peut pas encore adapter la billetterie. On va être suspendu aux futures annonces", lâche Cédric Cheminaud.

Le parc de Champagne accueille tous les ans le festival rémois de la Magnifique Society.
Le parc de Champagne accueille tous les ans le festival rémois de la Magnifique Society. © Antoine Laroche/France 3 Champagne-Ardenne

 

Les bonnes nouvelles arrivent toujours accompagnées. Rassurez-vous, la liste des contraintes est terminée pour l’instant, nous vous avons gardé le meilleur pour la fin. En tout, vingt-cinq artistes seront présents sur les trois jours du Magnifique Society dont Philippe Katerine, Pomme, Catherine Ringer, Soso Maness ou encore Vladimir Cauchemar. Même le Rémois Yuksek sera de la partie. Autre bonne nouvelle : le prix des billets devrait être moins élevé que lors de la dernière édition du festival. Comptez entre 33 et 35 euros la journée, contre 37, 38 euros en 2019. En fonction des annonces gouvernementales, la billetterie pourrait ouvrir dès le 16 mai.

 

La place Ducale aux mille couleurs pendant le Festival des théâtres de marionnettes de 2017 à Charleville-Mézières
La place Ducale aux mille couleurs pendant le Festival des théâtres de marionnettes de 2017 à Charleville-Mézières © Daniel Samulczyk, France3 Champagne-Ardenne

 

Les autres événements emblématiques de l’été auront aussi bien lieu mais dans des formes adaptées au contexte sanitaire. A Charleville Mézières, le festival Face B, fruit de la collaboration entre l’Asso FLaP et le Cabaret Vert, occupera La Macérienne du 19 août au 26 septembre. Et pour les fans de marionnette, la vingtième édition du Festival mondial est programmée du 17 au 26 septembre. Roselyne Bachelot a déjà annoncée qu’elle se rendra à ces deux événements.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs déconfinement société