Un été au gré des sports nautiques au lac d'Orient

© Veit Blumlhuber / France 3 Champagne-Ardenne
© Veit Blumlhuber / France 3 Champagne-Ardenne

Même si la mer se fait lointaine, ce n'est pas une raison pour bouder les sports nautiques. Au lac d'Orient, des stages de catamaran, de planche à voile et de paddle sont disponibles pour tous les férus de sports nautiques.

Par Florence Morel

Gilets de sauvetage sur les épaules, le regard concentré. La séance commence par un petit brief pour ces adolescents, venus au CNA Voile de Mesnil-Saint-Père pour un stage de voile. Aujourd'hui, ils apprennent – ou revoient – les bases de ce sport nautique.

Le catamaran, toute une organisation


Puis direction la plage, il faut maintenant définir le rôle que chacun, occupera sur le catamaran. Barreur ou équipiers, les adolescents choisissent leur attribution.

Une étape clé car aucun d'eux ne pourra se défiler durant les deux heures de navigation. Une fois les gilets resserrés, la dizaine de jeunes matelots mettent les bateaux à l'eau.

Sécurité, sensations… Les adolescents apprennent les bases de ce sport. Pour Gaétan Luisi, moniteur au CNA de voile, les deux sont indissociables. Il y a d'abord "la partie sécurité", où chacun doit apprendre à contrôler son bateau. Puis viennent la partie sensation de glisse et enfin le moment d'autonomie, où chacun peut partir de la plage et revenir tout seul.

Si l'air est un peu frais et le soleil timide, Florent Guinot, directeur du CNA de voile, affirme que ce sont les conditions idéales pour une journée de catamaran :

On n'a pas trop de vent, mais jute assez pour que les bateaux prennent un peu de vitesse et que les stagiaires aient des sensations.

La planche à voile, une question d'équilibre


Une silhouette fluette se débat avec une voile, au milieu du lac. Romane est à son deuxième cours particulier de planche à voile. Le plus difficile pour elle, c'est l'équilibre. Quand on lui demande si ça va, elle concède :

Ça tire un peu sur le dos et sur les bras.


Comptez 85 euros pour 3 séances de cours collectifs et 95 euros pour un cours particulier.

Pour la séance de paddle, notre reporter a mis les pieds à l'eau.

Retrouvez la séance dans notre reportage

Un été dans le Grand Est : venez tester les sports nautiques

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec... Cédric Heitz, coach du CCRB

Près de chez vous

Les + Lus