Froid en Champagne-Ardenne. Jusqu'à -17 degrés à Langres

Avec la remontée des nappes phréatiques, les champs inondés gèlent / Aube, le 26 février 2018 / © Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne
Avec la remontée des nappes phréatiques, les champs inondés gèlent / Aube, le 26 février 2018 / © Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne

Les températures sont descendues en dessous de zéro dans l'intégralité de la Champagne-Ardenne, alors que les normales de saison oscillent autour de 1 degré dans la région. La nuit du 27 février pourrait être plus froide que la précédente.

Par Florence Morel

Négatives. Les températures de la nuit du 26 février sont toutes passées sous la barre de zéro degré. D'habitude, les normales de saison oscillent autour de 0 degré. A noter que la nuit du 27 février pourrait être plus froide que la précédente en raison du vent, selon Météo France.

Un ressenti de -16,8 à Chaumont


C'est en Haute-Marne qu'il a fait le plus froid avec des températures sous abris à -12°C à Auberive ou encore -14,2°C à Bourdons. La palme est desservie à Langres, où le thermomètre est descendu à -17 degrés.

► ​Retrouvez les températures dans les villes de Champagne-Ardenne :

  • Chaumont : -16,8 en ressenti et -11,6 sous abri
  • Reims : -12,4 en ressenti et -7,6 sous abri
  • Troyes : -11,6 en ressenti et -7,6 sous abri
  • Charleville : -12,3 en ressenti et -6,6 sous abri

Pas de record battu toutefois. Les records de minimales sont de l'ordre de -17 degrés en moyenne en Champagne-Ardenne. Par exemple, à Charleville, le record de froid date du 18 février 1991, avec une température enregistrée était de 16,7 degrés (contre -6,6 degrés à Charleville).

A Troyes, le record était de -17,6 le 25 février 1986 ou encore -21,2 degrés en 1956 à Langres.

A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait "Paroles de flic, un passé stupéfiant" - Le prix de l'héroïne

Les + Lus