Gastronomie : le mosellan Matthieu Otto remporte le Bocuse d'Or France

Mercredi 27 septembre, le chef lorrain Matthieu Otto, second de cuisine à l'auberge Saint-Walfrid de Sarreguemines, a remporté la manche française du prestigieux concours le Bocuse d'Or.

C'est à la salle de la Mutualité à Paris, que s'est déroulé mercredi la manche française du Bocuse d'Or. Huit finalistes se sont disputé le trophée. (Accompagné tout de même d'un joli chèque de 12 000 euros).
Le Bocuse d'Or, comme son nom l'indique, a été créé en 1987 par le très célèbre cuisinier français Paul Bocuse et se déroule tous les 2 ans.
Les thèmes imposés pour cette finale 2017 : la langoustine pour l'entrée et le boeuf pour le plat. 

Voici l'annonce officielle des résultats du concours :





Matthieu Otto représentera donc la France lors de la finale européenne à Turin en Juin 2018. Avec l'espoir d'être à nouveau sélectionné pour la finale internationale qui se tiendra à Lyon en janvier 2019 dans le cadre du salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation. 

Le jeune chef, second de cuisine à l'auberge Saint-Walfrid de Sarreguemines, travaille sous la houlette du chef Stéphan Schneider. 

Voyez ce reportage que nous avions diffusé en juin, alors que Matthieu Otto s'exerçait sur les langoustines. 
Un mosellan participera a la finale du Bocuse d.Or 2017, ca se passera fin septembre. Mathieu Otto de l.auberge Saint Walfrid à Sarreguemines a été retenu pour cette prestigieuse compétition. Il faut dire que c.est un habitué, il avait déjà participé à la précédente édition se classant troisième. ©France 3 Lorraine






L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité