Attaque de la grande mosquée de Colmar - Le suspect placé en garde à vue

la voiture dans l'enceinte de la mosquée / © Patrick Kerber
la voiture dans l'enceinte de la mosquée / © Patrick Kerber

Le conducteur du véhicule qui a percuté la salle de prière de la grande mosquée de Colmar, le 21 septembre, a été placé en garde à vue.

Par Caroline Moreau

L'état de santé de l'homme qui a projeté son véhicule contre la mosquée de colmar le samedi 21 septembre n'avait jusque là pas permis aux enquêteurs de l'interroger sur son acte. Ce lundi après-midi, la procureure de la République de Colmar a fait savoir par voie de communiqué que l'individu avait finalement été placé en garde à vue en début d'après-midi ce lundi 23 septembre. 
 

Il a été examiné par un expert psychiatre, il est en cours d'audition à l'hôpital

 - Catherine Sorita-Minard, procureure de la République près le tribunal de grande instance de Colmar

Rappel des faits

Le samedi 21 septembre, vers 19 heures, un homme aurait volontairement foncé sur la porte d'entrée de la grande mosquée de Colmar. L'attaque n'a pas fait de blessés. Mais une fois dans l'enceinte de la mosquée, l'assaillant s'est blessé au cou à l'arme blanche. Il a dû être hospitalisé afin de subir une intervention chirurgicale.

Certains témoignages relayés sur les réseaux sociaux évoquent une possible tentative d'attentat : des témoins ont affirmé qu'il aurait dit "Allah Akbar" lors de son attaque. 
 

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus