• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

“On baignait dans la photo”: le Colmarien Thierry Rolland champion de France de photo en piscine raconte son vécu

L'une des photos subaquatiques ayant permis à Thierry Rolland de remporter le titre de champion de France / © Thierry Rolland
L'une des photos subaquatiques ayant permis à Thierry Rolland de remporter le titre de champion de France / © Thierry Rolland

Thierry Rolland est champion de France de photo en piscine. C'est d'ailleurs un deuxième titre pour le Colmarien. Ce membre de l'Aquatic club d'Alsace Colmar est loin d'être un novice, instructeur national de photo sous-marine, il nous raconte son expérience.

Par Anne-Laure Marie

Champion de France de photo en piscine pour la deuxième fois, de quoi faire rougir de plaisir, Thierry Rolland, habitant de Gueberschwihr et membre de l'Aquatic club d'Alsace Colmar"Je trempe dans la photo depuis que je suis petit, mon papa était directeur commercial d'un gros labo photo, mon cousin avait un magasin de photos, bref, on baignait dedans et cela m'a rendu allergique. En fait, je suis revenu à la photo par la plongée, s'amuse Thierry Rolland, quinquagénaire alerte et volubile. D'ailleurs je fais très peu de photos terrestres, c'est ma femme qui les prend, elle a le sens du cadrage".
 

Montrer la vie sous-marine

Un constat sans amertume, son truc à lui, c'est la vie sous-marine. "Quand je me suis mis à la plongée, j'ai eu envie de montrer ce que je voyais alors je me suis naturellement tourné vers la photo, je suis devenu formateur, instructeur national pour la fédération de plongée mais ce n'est que plus tard que j'ai pris goût à la compétition".
 

Un modèle avant d'être un candidat

Un pur hasard en fait pour ce commercial dans la vraie vie et pour qui la photo sous-marine est un loisir pur. Un jour il encourage l'un de ses élèves à se présenter aux championnats de France, le prépare, lui sert même de modèle avant de se décider à franchir le cap pour lui même.
 

La puissance de la lumière est divisée par trois

Cette année, les championnats se sont déroulés à Toul, il fallait produire trois photos autour de trois thèmes : ambiance piscine, présence humaine et créativité. Thierry Rolland n'est pas parti concourir seul, dans ses valises, sa modèle Laurianne Martin et sa maquilleuse, Francine Kesler. "On a vraiment formé une belle équipe. Le maquillage ça change tout, ça donne un regard, des expressions que je peux capter sous l'eau. Parce que tout est plus compliqué. La puissance de la lumière par exemple est divisée par trois, il faut donc jouer avec différents éclairages, jouer avec les lignes, inventer un espace".
 
Les photos catégorie "présence humaine" et "créativité" / © Thierry Rolland
Les photos catégorie "présence humaine" et "créativité" / © Thierry Rolland

Finalement deux de ses photos ont obtenu le prix spécial du jury et lui ont permis de devenir champion de France. Vraiment pas de quoi remettre les pieds sur terre...

 

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus