Incident radioactif : les opérations de sécurité sont terminées, les habitants peuvent regagner leur domicile dans le secteur concerné à Colmar

En raison d'émissions radioactives d'iridium, un périmètre de sécurité avait été mis en place dans la soirée du 10 avril autour d'une entreprise de Colmar (Haut-Rhin). L'appareil défectueux ayant été maîtrisé et les relevés de radioactivité jugés conformes sur le site, la préfecture du Haut-Rhin annonce la fin des opérations ce 12 avril.

Bouclé depuis le 10 avril en début de soirée par un périmètre de sécurité de 130 mètres autour de l'entreprise l'entreprise de métallurgie ADF à Colmar (Haut-Rhin), le secteur de la rue Branly est à nouveau accessible ce 12 avril, annonce la préfecture du Haut-Rhin. Les services d'incendie et de secours du département, mobilisés depuis plus de 24 heures ont annoncé la fin des opérations.

D'importants moyens ont été engagés, notamment un robot spécialisé de la sécurité civile et des tapis de plomb, pour sécuriser un gammagraphe, un appareil de contrôle des soudures défectueux, à l'origine d'une fuite d'iridium.

Les seuils de radioactivité ayant été mesurés au-delà de la conformité mercredi soir 10 avril, le site avait été évacué et le quartier bouclé, même si la préfecture excluait tout risque de contamination, "la radioactivité étant concentrée à quelques mètres autour de l'appareil".

Désormais, "les relevés de radioactivité sur l’ensemble de la zone concernée sont conformes aux seuils publics et tout risque de radiation est écarté", annonce la préfecture, qui a donc levé le périmètre de sécurité. "Les habitants résidents de la zone sont autorisés à regagner leur domicile."