Coronavirus - Mulhouse : le port obligatoire du masque au centre-ville prolongé jusqu'au 30 septembre

Le préfet du Haut-Rhin a prolongé l'obligation du port du masque, en vigueur depuis le 14 août, jusqu'au 30 septembre dans la partie piétonne du centre-ville de Mulhouse. Au niveau du département, cette obligation est étendue dans certains espaces publics ouverts.

Le port du masque devient obligatoire dans le centre-ville de Mulhouse à compter du 14 août.
Le port du masque devient obligatoire dans le centre-ville de Mulhouse à compter du 14 août. © Cyril Dodergny / Maxppp
Depuis le vendredi 14 août à minuit, le port du masque est devenu obligatoire dans le centre-ville et lors de rassemblements publics comme les salons et marchés de Mulhouse. Initialement prévue jusqu'au 30 août, cette mesure a été prolongée jusqu'au 30 septembre, a annoncé ce 31 août la préfecture du Haut-Rhin. 

Au centre-ville 

De 9 heures à 20 heures, l'usage du masque est obligatoire pour les personnes de onze ans et plus dans le centre piétonnier de la cité du Bollwerk. La zone concernée est délimitée par plusieurs rues : avenue Kennedy, rue de Metz, rue de la Somme, rue de la sinne, rue Jacques Preiss et rue Gutenberg, comme indiqué sur la carte ci-dessous :
 Concernant le périmètre, Alain Couchot, l'adjoint (LR) au maire de Mulhouse, précise que l'idée n'était pas de rendre le masque obligatoire dans toute la ville, mais "là où les flux de population sont les plus élevés. À Mulhouse plus qu'ailleurs on veut éviter une deuxième vague." Une "journée pédagogie" (sans risque de verbalisation) sera limitée aux 24 premières heures.

Marchés, foires, salons...

Le préfet du Haut-Rhin généralise par ailleurs, sur l'ensemble du département, le port du masque à tous les rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public et soumis à une déclaration au préfet. L'obligation concerne les marchés, vide-greniers, brocantes, salons, foires et kermesses. Le port du masque était déjà obligatoire pour se rendre à la foire kermesse de Mulhouse qui a ouvert le 25 juillet.
  Le renforcement des mesures de prévention sanitaire a été décidé au vu de l'évolution de la situation épidémique et d'une baisse de la vigilance observée dans le département. "Ce qui nous préoccupe c'est l'augmentation de la maladie chez les 15-45 ans qui est de l'ordre de 15 cas pour 100.000 personnes, ce qui est élevé. Le risque de transmission aux personnes âgées plus fragiles est important", déclare Alain Couchot. Pour rappel, une amende de 135 euros est appliquée pour tout manquement à cette règle.

Dans le Bas-Rhin, le port du masque en extérieur est devenu obligatoire dans les communes de plus de 10.000 habitants pour les personnes de plus de 11 ans depuis le 29 août et jusqu'au 30 septembre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société