Le semi-marathon de Mulhouse 2021 maintenu mais en mode connecté

Le semi-marathon de Mulhouse prévu le 2 avril 2021 est reporté à 2022. Pour donner des objectifs aux coureurs, l'organisateur, avec l'accord de la ville, propose une version connectée sur 3 jours, entre le vendredi 2 et 5 avril. Les coureurs devront être munis de leur smartphone ou de leur montre. 

Le semi-marathon de Mulhouse se court, en 2021, en mode connecté.
Le semi-marathon de Mulhouse se court, en 2021, en mode connecté. © Sedat Suna / Maxppp

La quatrième édition du semi-marathon de Mulhouse va bien se tenir mais cela n'a pas été une mince affaire. Initialement prévue le 10 avril 2020, la course est reportée une première fois au 25 octobre puis une deuxième fois au 2 avril 2021. Elle se déroulera finalement le 15 avril 2022, si tout va bien. Tout n'est pas perdu pour autant pour les inconditionnels de cette course cette année. Une version 2.0 du semi-marathon leur est proposée par l'organisateur, Gregory Leloup, via son entreprise Team Com, en concertation avec le service des sports de la ville. "Pour ceux qui le souhaitent, les participants pourront courir en mode connecté, munis de leur téléphone ou de leur montre, sur un parcours balisé dans la ville", explique Gregory Leloup. La course sera étalée sur trois jours, entre le vendredi 2 et le lundi 5 avril, la journée de samedi étant exclue en raison d'un trafic routier jugé trop dense ce jour-là en ville. 

L'itinéraire

En plus du balisage du parcours, consistant en un marquage au sol, les coureurs pourront télécharger l'itinéraire. Il suivra de près celui de 2020. Les seules modifications résident dans le contournement des lieux fermés : stade de l’Ill, square Lefebvre, Cité de l’automobile. La ligne de départ-arrivée officielle sera matérialisée sur la piste cyclable qui longe le Stade de l’Ill, face au Palais des sports. "C’est plus une animation que réellement une course. Il n'y a rien à gagner si ce n'est une médaille et un diplôme de finisher qu'on va offrir aux coureurs qui terminent et d'autres surprises qu’ils récupèreront chez un partenaire, Intersport certainement".

Les coureurs seront responsables de leur course. Il n'y aura pas de ravitaillement ni de bénévoles sur le parcours. Ils pourront courir à l'heure de leur convenance mais en respectant le protocole sanitaire en usage. "Nous ne sommes pas là pour faire la police, souligne Grégory Leloup, mais les coureurs qui auront terminé après 18 heures ne seront pas classés si le couvre-feu est encore en usage".

Le chronométrage

Les coureurs devront s'équiper soit de leur smartphone et de l'application Sportkrono, laquelle permet un suivi en direct de la course. "Avec la technologie Sportkrono on peut vérifier qu'ils font le bon parcours et qu'ils n'ont pas triché mais il n'y a aucune obligation à la télécharger", précise Grégory Leloup.  

Sinon, ils pourront utiliser leur montre connectée. Le coureur enregistre sa course et transmet sa trace GPX à l’organisation qui vérifie les données : kilométrage, respect du parcours et temps réalisé.

Les inscriptions

Les coureurs inscrits à l’édition 2021 recevront un email avec le choix entre report ou course connectée. Ils n’auront rien d’autre à faire que s’entraîner s’ils ont choisi de participer. Sans réponse de leur part au 31 mars, leur inscription sera automatiquement reportée sur l'édition 2022. En échange, ils seront invités à retirer leur pack coureur chez un des partenaires de la course.

Les nouveaux coureurs souhaitant rejoindre cette course 2.0 devront s’inscrire directement en ligne sur Sporkrono.fr au tarif unique de 10 €. Ils pourront télécharger leur dossard et les imprimer.

Les coureurs ont joué le jeu

Après le report de 2020, les 931 coureurs inscrits avaient plusieurs choix :

Cet élan de solidarité des coureurs a permis de sauver la société Team Com du dépôt de bilan, après dix courses sur douze annulées en 2020. "Avec les aides de l'Etat, cela nous a permis de sauver les meubles et de boucler l'année avec un bilan à zéro, sans pertes ni bénéfices", confie Gregory Leloup.

Le calendrier de Team Com

Une dizaine de courses sont prévues entre juin et novembre: la Colmarienne le 1er mai, le trail du Shnepf le 4 juillet ou les Crêtes vosgiennes le 22 aôut. Rien n'est décidé avant les autorisations.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport course à pied covid-19 santé société