• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Un musée européen du manga en projet à Mulhouse

Le musée international du manga de Kyoto encourage l'ouverture d'un musée européen en Alsace / © MaxPPP
Le musée international du manga de Kyoto encourage l'ouverture d'un musée européen en Alsace / © MaxPPP

Le centre européen d'études japonaises d'Alsace réfléchit à l'ouverture, du côté de Mulhouse, d'un musée européen du manga. Parce que l'Alsace a toujours su nouer des liens solides avec le Japon et parce que la position géographique de la région est idéale.

Par Anne-Laure Marie

Les fans de mangas en Alsace avaient jusqu'à présent les Japan addict, ces salons dédiés à la culture japonaise et dans les allées desquels vous pouviez croiser Dragonball Z ou Pikachu. Pour info, le prochain se déroule début juin 2019 au Zénith de Strasbourg. Mais bientôt peut-être un musée consacré au manga et à la culture japonaise pourrait ouvrir ses portes du côté de Mulhouse. Initié par le centre européen d'études japonaises d'Alsace (CEEJA), le projet n'est encore qu'à l'état de réflexion, et s'il se concrétise, devrait être opérationnel d'ici quatre ou cinq ans.

Le soutien du musée international du manga de Kyoto


"L'idée est venue d'un collectionneur qui voulait nous léguer les milliers de figurines japonaises qu'il possède. On s'est interrogé et on s'est dit que la culture japonaise ce n'était pas seulement ça mais aussi la BD, l'animation, les jeux vidéos et qu'il y avait peut-être un lieu à inventer autour de ça", raconte Olivier Becht, maire LR de Rixheim et président du CEEJA. Il faut dire que le CEEJA est une mine. Crée en 2001, sa bibliothèque compte 130 000 ouvrages à disposition du public. Olivier Becht, qui s'est rendu à Tokyo, au musée international du manga, a obtenu le soutien de cette institution.


Des relations fortes


"Les relations entre l'Alsace et le Japon ont toujours été très fortes dans de nombreux domaines, explique le président du CEEJA, et la position de Mulhouse est centrale avec l'Euroairport, l'A 36, le train, c'est idéal pour accueillir un musée européen de ce type". Pour l'instant, le lieu qui abritera le futur musée n'a pas été défini mais le modèle économique est sujet à discussion. "Nous ne voulons pas d'un fonctionnement basé sur des subventions de l'Etat, nous voulons que le lieu soit autonome financièrement grâce aux entrées, à une boutique, à de la restauration." Peut-être bientôt la possibilité de croiser Nicky Larson en vrai?

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus