Volley-ball : le Haut-Rhinois Benjamin Toniutti a connu une année 2021 en or

Publié le Mis à jour le
Écrit par Manuel Goetz
L'année 2021 a souri à Benjamin Toniutti
L'année 2021 a souri à Benjamin Toniutti © LIONEL VADAM / MAXPPP

Rétro sport (1/16). Le Haut-Rhinois Benjamin Toniutti n'est certainement pas le sportif le plus connu d'Alsace. En 2021, le capitaine de l'équipe de France de volley a pourtant, enrichi sa vitrine de trophées de manière impressionnante, en devenant notamment champion olympique.

7 août 2021. La France brille de mille feux aux Jeux Olympiques de Tokyo grâce aux sports collectifs (avec le handball et le basket-ball en finale chez les femmes et les hommes).Durant ce feu d'artifice final, les volleyeurs tricolores eux décrochent l'or olympique.

Une première dans l'histoire. Benjamin Toniutti (31 ans) est le capitaine de cette équipe, surnommée depuis 2015 la Team Yavbou. "Nous avons mal débuté" se souvient-il. "Les JO sont une compétition à part, nous n'avons pas l'habitude d'être tellement médiatisés. Mon rôle, avec d'autres joueurs d'expérience était de maintenir la solidarité du groupe".

Après une défaite dès son premier match de poule, les tricolores progressent rencontre après rencontre. En finale, la Russie à son tour doit baisser pavillon face à Toniutti et aux siens. Irrésistibles. La victoire n'en est que plus belle.

En 2021, Benjamin Toniutti a connu une année faste : vainqueur de la Coupe de Pologne, vainqueur de la Super Coupe de Pologne, finaliste du championnat de Pologne, vainqueur de la Ligue des champions et surtout champion olympique.

"C'est difficile de faire mieux", nous confie-t-il depuis la Pologne où il vit avec sa famille. "Le seul regret, c'est de s'être incliné en finale du Championnat de Pologne". Il a quitté le club de Kedzierzyn Kozle (plus facile à écrire qu'à prononcer) en Haute-Silésie, en juin dernier pour rejoindre Jastrzębie Zdrój en Silésie près de la frontière Tchèque.

Du scepticisme à ses débuts

Mais n'allez pas croire que la carrière de Benjamin Toniutti a été un long fleuve tranquille. L'enfant de Pfastatt, dans un sport où il faut être grand, ne l'est pas (il  mesure 1m 83). Beaucoup sont sceptiques quant à ses chances d'atteindre le haut-niveau. "Je n'en ai pas souffert " se souvient-il "ça a même été un moteur pour moi: prouver que je pouvais faire une grande carrière malgré ma taille."

Après le Pôle espoirs de Strasbourg, Benjamin Toniutti intègre le Centre national du volley à Montpellier avant de devenir professionnel en 2009 à Sète. Douze ans déjà au plus haut-niveau, avec des expériences en France, en Italie, en Russie, en Allemagne et depuis 7 ans en Pologne.

Si en 2021, le Père Noël l'a gâté comme jamais, le capitaine des bleus aime cette période de l'année. "Je rentre tous les ans en Alsace pour les fêtes de fin d'année". nous dit-il, "c'est ma région, j'y suis très attaché. "Des fêtes qu'il passera à Pfastatt, commune dont il est citoyen d'honneur depuis cet été.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.