VIDEO. Une épicerie plus que centenaire gérée par deux épicuriens qui misent tout sur les produits locaux

durée de la vidéo : 00h04mn07s
Sujets Rund Um en alsacien sous-titré ©France Télévisions

Rachel et Bertrand Killy n'étaient pas du métier quand ils ont décidé de franchir le pas, il y a dix ans. Une nouvelle aventure d'épiciers qu'ils ont voulu vivre à deux, suite à des mois très difficiles pour le couple. Aujourd'hui, ces épicuriens sont très heureux de mettre en avant tous les produits alsaciens.

Bertrand Killy est ce qu'on peut appeler un rescapé. Gravement malade, il y a 11 ans, il a passé des semaines en chambre stérile. Une période difficile pour lui et son épouse, Rachel, qui les a fait réfléchir et qui les a amenés à vouloir travailler ensemble. Quand Bertrand, alité à l'hôpital de Colmar (Haut-Rhin), a vu sur internet que la plus ancienne épicerie de la ville était en vente, il s'est lancé un défi : guérir au plus vite pour acheter le commerce et y vendre des centaines de produits locaux avec son épouse. 

"Avant, j'étais dans le domaine du vin et mon épouse dans les systèmes de chauffage. C'est durant ma maladie, il y a 11 ans, que nous avons décidé de tout chambouler. Quand j'étais dans la chambre stérile, j'avais la connexion internet et je suis tombé sur cette épicerie. Après l'avoir visitée, nous nous sommes lancés" raconte Bertrand Killy avec émotion. "Nous aimons la bonne bouffe" sourit Rachel. C'est ainsi qu'est né Au brin de paille

Ouvert en 1900, le lieu a changé de propriétaires plusieurs fois. Il y a 10 ans, c'est donc le couple 
qui l’a racheté. Récemment, la décision a même été prise de pousser les murs. "Il y a trois ans, nous avons racheté le local voisin. Depuis nous proposons d'un côté les vins d'Alsace et de ce côté l'épicerie fine avec du foie gras, des biscuits, etc." Une troisième petite boutique adjacente propose une gamme de spiritueux. Au total, 2100 références sont vendues dans l'ensemble des trois commerces. Des produits locaux donc qui mettent évidemment l’Alsace en avant.

L'importance du conseil et du contact

Nichée au cœur du centre-ville de Colmar, la boutique attire beaucoup de touristes, surtout en cette fin d'année. Mais elle est avant tout destinée aux colmariens qui viennent y faire leurs emplettes et bien plus... "Quand je viens, ils me disent toujours : "bonjour Mr Schmitt", cela est très important pour moi" nous dit cet habitant du quartier venu acheter de la moutarde et pain. Plus loin, une clientèle nous confie venir pour la qualité des conseils et l'ambiance qui y règne. 

Des conseils, du contact et de la chaleur humaine... Des notions recherchées et appréciées. Une nouvelle vie qui semble réussir à notre couple.