Haute Marne : la justice ordonne à Axa d’indemniser une restauratrice de Langres

En procès depuis un an contre son assureur, une restauratrice de Langres vient d’obtenir gain de cause aujourd’hui. Axa devra bien l’indemniser suite à la fermeture de son restaurant lors du premier confinement.

« C’est un gros, gros soulagement. Vraiment une bonne nouvelle ! ». Annabelle Logerot ne cache pas sa joie. Cette propriétaire du restaurant La Villa Vauban à Langres (Haute-Marne) vient de remporter son procès face à son assureur.

En mars 2020, le gouvernement ordonne la fermeture des restaurants dans le cadre du premier confinement. Ayant souscrit à un contrat d’assurance chez Axa, la restauratrice s’attend à être indemnisée pour ses pertes d’exploitation. Mais l’assureur refuse, invoquant une clause d’exclusion.

Après un an de bataille juridique, le tribunal de commerce de Chalon a donné raison aujourd’hui à la restauratrice : Axa devra lui verser indemnisation dont le montant reste encore à déterminer. Une bouffée d’oxygène pour la restauratrice qui voit ses dettes s’accumuler tout en devant continuer à verser les salaires de ses employés.

Une question reste encore en suspens : l’assureur fera-t-il appel de cette décision ? Leur choix sera connu d'ici une quinzaine de jours. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société covid-19 santé vaccins - covid-19 économie