Cet article date de plus de 5 ans

CVB52 : faire de Chaumont une place forte du volley français

La saison de volley redémarre le week-end prochain. Pour Chaumont, ce sera un déplacement à Tours. Le CVB52, qui a échoué au 9e rang de la Ligue-A l'an dernier entame cette nouvelle campagne avec un nouvel entraîneur : Silvano Prandi, expérimenté et ambitieux.
© France 3 Champagne-Ardenne / I.Griffon

" Il professore "… C'est le surnom de l'expérimenté Silvano Prandi. A 67 ans, le technicien italien s'engage avec Chaumont. Il entame sa 40e saison d'entraîneur après une carrière au sommet du volley mondial : 4 titres de champions d'Italie avec Turin, plusieurs sacres européens et des épopées avec les équipes nationales italiennes et bulgares.

C'est la crise dans les pays du sud de l'Europe qui a poussé Silvano à s'exiler à Lyon d'abord, où il a atteint les ½ finales l'an dernier puis à Chaumont. C'est donc dans la capitale haut-marnaise, à plus de 700km de son Piemont natal, qu'il fait partager son expérience avec un objectif : refaire de Chaumont une place forte du volley. L'effectif a d'ailleurs été renouvelé de moitié et les méthodes d'apprentissage tranchent avec la culture yougoslave des derniers entraîneurs du CVB. 

Silvano n'a plus remporté aucun titre depuis une quinzaine d'années. Alors pourquoi ne pas donner à Chaumont un trophée qui aurait une petite saveur italienne ?

Voir notre reportage diffusé dans le JT 19/20 de ce dimanche 18 octobre 2015

durée de la vidéo: 03 min 38
nouvel entraîneur : Silvano Prandivolley

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
volley-ball sport cvb52