Sécurité : Elisabeth Borne inaugure une école des drones de l'armée de Terre en Haute-Marne

Elisabeth Borne est arrivée au 61ᵉ régiment d’artillerie de Chaumont-Semoutiers, en Haute-Marne, ce jeudi 26 octobre 2023. Accompagnée de Sébastien Lecornu, ministre des Armées, la Première ministre inaugure la toute première école des drones de l’armée de Terre.

La base aérienne de Chaumont-Semoutiers, occupée par le 61ᵉ régiment d'artillerie en Haute-Marne, accueille ce jeudi 26 octobre la Première ministre Elisabeth Borne et le ministre des Armées, Sébastien Lecornu.

Arrivée vers 10 heures, la cheffe du gouvernement inaugure l’école des drones destinée au renseignement de l'Armée de terre. Ouverte depuis juillet 2023, cet établissement fait écho à la loi de programmation militaire promulguée en août dernier qui vise notamment à moderniser l’appareil militaire français.

Selon le gouvernement, cette école permettra aussi de "former au meilleur niveau les futurs opérateurs de l’armée de Terre".

Un outil aux multiples fonctions

L'établissement est unique en France. Et son principe est simple : former les militaires de tout l'Hexagone à l'utilisation de drones. La plupart des drones seront des drones d'imagerie qui permettront d'observer les positions ennemies. 

La sécurité aérienne est très importante.

Chef Celia, formatrice à l’école des drones de l’armée de Terre au 61ème régiment d'artillerie de Chaumont-Semoutiers

Il sera aussi possible de bénéficier d'une formation avec des drones d'artillerie pour effectuer des frappes sur le terrain. "Cet outil permet d'avoir des renseignements en étant loin de l'objectif. Pour un petit drone, ce sera comme des jumelles déportées et les gros drones servent à prendre des renseignements sans être vu", détaille la formatrice.

413 milliards d’euros alloués aux armées d'ici 2030

Sur place pour inaugurer cette nouvelle structure, Elisabeth Borne et Sébastien Lecornu ont réaffirmé que la volonté de l'État résident sur "les nouvelles technologies pour défendre le pays".

Pour rappel, en août 2023, un budget de 413 milliards d’euros a été alloué aux armées d'ici à 2030. Une enveloppe budgétaire inédite, annonce le gouvernement.

Avec Pauline Lhermitte / FTV