Cigeo : Report des réunions publiques de Saint-Dizier et Joinville

Dans un communiqué, la CNDP (Commission Nationale de Débat Public) annonce qu'elle diffère les deux prochains rendez-vous de Saint-Dizier et Joinville suite aux incidents survenus lors de la première réunion publique du 23 mai dernier à Bure.

Par Lionel Gonzalez

Le 23 mai dernier, la première réunion du débat public sur le Centre de stockage profond réversible des déchets radioactifs (Cigéo) à Bure a été perturbée par quelques dizaines de participants qui appelaient depuis plusieurs semaines à son « boycott actif ».

Constatant l’impossibilité de dialoguer, le Président de la Commission Particulière a décidé de suspendre la séance.

Le communiqué indique que la CNDP souhaite ramener la sérénité nécessaire à l’expression de tous et de garantir le respect des principes du débat public en prenant les décisions suivantes :
  • L'organisation d'une table ronde avec tous les acteurs des 2 départements concernés par le projet Cigéo : parlementaires, élus, responsables sociaux professionnels, syndicats, associations, Etat.
  • Proposer un forum citoyen sur Internet et les réseaux sociaux.
  • Envisager des formes complémentaires de participation du public permettant notamment aux citoyens directement concernés de s’exprimer.
  • Les réunions publiques de Saint-Dizier et de Joinville sont donc différées.
De leur côté, les antagonistes au projet CIGEO proposent de rassembler les opposants au projet de l'ANDRA via un site internet (cigeout.com) et lancent une pétition en ligne.
Pour le collectif villesurterre.com, le projet CIGEO est "un complot", que "le processus décisionnel est truqué, que la gouvernance est un marigot".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus