Colombey-les-Deux-Eglises : une série tournée en Haute-Marne sur la vie publique et privée du Général de Gaulle

Scènes sur le tournage de la série "L'éclat et le secret" à Colombey-les-Deux-Eglises, qui porte sur l'histoire de Charles de Gaulle. / © M. Meyer / France 3 Champagne-Ardenne
Scènes sur le tournage de la série "L'éclat et le secret" à Colombey-les-Deux-Eglises, qui porte sur l'histoire de Charles de Gaulle. / © M. Meyer / France 3 Champagne-Ardenne

La commune de Colombey-les-Deux-Eglises, en Haute-Marne, accueille en ce moment le tournage d'une série télévisée de quatre épisodes sur la vie politique mais aussi personnelle du Général de Gaulle, qui avait, sur place, sa résidence principale.

Par Céline Lang

La commune de Colombey-les-Deux-Eglises se transforme pour quelques jours en décor de tournage pour une série télévisée de quatre épisodes. L'histoire ? Celle du plus illustre des habitants du petit village de Haute-Marne : le Général de Gaulle. Le feuilleton télévisé se propose en effet de retracer la vie politique et publique de l'ancien chef d'Etat mais aussi sa vie plus personnelle. Et quoi de mieux pour l'aborder que de tourner directement aux abords de la Boisserie, qui est devenue sa résidence principale à partir de 1946.

L'homme derrière le chef d'Etat

Cette semaine en Haute-Marne marque le début du tournage de la série qui sera intitulée "L'Eclat et le secret", et qui se poursuivra jusqu'en décembre. Elle sera diffusée sur France 3. L'objectif de cette série intimiste est de présenter le Général de Gaulle sous une facette auquel le public n'est pas forcément habitué : un Charles de Gaulle sensible, amoureux et parfois fragile. "Nous ce qu'on veut, c'est aller au secret. Si vous allez sur la tombe, qui est à deux kilomètres d'ici, vous verrez qu'il y a trois noms. Il y a Charles, Yvonne et Anne de Gaulle. Anne, elle fait partie du secret, c'est la fille trisomique, qui a toujours été présente, qui lui a donné la force et la foi", explique François Velle, le réalisateur. 

De quoi pénétrer un peu plus dans l'intimité de l'homme, derrière le chef d'Etat, au-delà du personnage public. Un rôle intéressant dans lequel le comédien Samuel Labarthe, qui joue aussi le commissaire Laurence dans les très populaires Petits meurtres d'Agatha Christie sur France 2, s'est entièrement plongé.

C'est une immense chance. Je mesure la tâche qui est la mienne, en tant qu'acteur, d'incarner un tel personnage. On est tous extrêmement enthousiastes de pouvoir partager cette histoire de France. Sur quatre épisodes, c'est une chance extraordinaire que l'on a.
- Samuel Labarthe, interprète du Général de Gaulle

De la figuration locale

De nombreux figurants locaux ont par ailleurs été embauchés pour le tournage. Ce mardi 8 octobre, ils étaient donc une cinquantaine venus de Haute-Marne et de l'Aube pour une scène dans les rues du village. Pour la plupart d'entre eux, c'est une première expérience de télévision, une aventure qui sort de l'ordinaire. 

C'est une découverte, je voulais savoir comment se passait l'envers du décor. Il y a une sacrée logistique, c'est impressionnant !
- Laurent Leseur, figurant -

Le tournage de "L'Eclat et le secret" se poursuivra dans le nord de la France et à Paris dans les semaines qui viennent, avant une nouvelle étape en Haute-Marne en décembre prochain.
 

 

Sur le même sujet

Record du monde du GPS Drawing à vélo

Les + Lus