En images. Retrouvez l'exploit de Chaumont face au Dinamo Moscou en Ligue des champions de volley

Reims, le 20 décembre 2018 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne
Reims, le 20 décembre 2018 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne

Le CVB 52 a réalisé l'exploit mercredi soir en battant le Dinamo Moscou 3 sets à 2. Menés pendant deux sets, les Chaumontais se sont finalement imposés, déjouant tous les pronostics.

Par Florence Morel

Déjà, ils avaient étonné le 6 décembre, en terres polonaises. Les Chaumontais s'étaient imposés 3-1 contre Belchatow, qui n'avait plus perdu en Coupe d'Europe à domicile depuis 2008.

Reims, le 20 décembre 2017 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne
Reims, le 20 décembre 2017 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne

Ils ont recommencé. Mercredi soir, galvanisés par leur public venu en nombre, les Haut-Marnais ont créé l'exploit en battant le Dinamo Moscou, grande favorite sur le papier.

Reims, le 20 décembre 2017 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne
Reims, le 20 décembre 2017 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne

Un public qui a su montrer sa présence. Hurlant à chaque point chaumontais, sifflant les Moscovites à chaque service, les supporters n'ont pas lâché. A l'image de leur équipe, qui menée 2-0, est parvenue à remporter trois sets d'affilée.

"Nous ne voulions pas décevoir notre public"


"Nous avons commencé tendu. Face à notre public, nous ne voulions pas les décevoir, et finalement, on a réussi à nous démarquer", se réjouit Javier Gonzalez, capitaine de l'équipe haut-marnaise. La différence selon lui :

L'esprit d'équipe.


Reims, le 20 décembre 2018 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne
Reims, le 20 décembre 2018 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne


Face à une équipe moscovite presque mécanique, le collectif chaumontais ne s'est pas laissé abattre. Après un premier set de haut niveau, Chaumont accuse le coup en second set, s'inclinant 25-19.

Le match prend un tout autre tour à la troisième manche. Conscients de passer à côté du match s'ils continuent sur cette lancée, les coéquipiers menés par Gonzalez décident de passer à la vitesse supérieure.

Reims, le 20 décembre 2017 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne
Reims, le 20 décembre 2017 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne

Meilleure organisation défensive, et surtout, plus de résultats dans les situations d'attaque. C'est ce qui a permis le sans-faute aux Chaumontais.

Ambiance et remontada


Arrivés à la cinquième manche, qui ne se joue qu'en 15 points au lieu de 25, le CVB s'offre une frayeur. Menée d'un point jusqu'à 8-7 au moment du changement de terrain, l'équipe vient de perdre un point bêtement. Le capitaine éructe.

Reims, le 20 décembre 2018 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne
Reims, le 20 décembre 2018 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne

Le public, lui ne faiblit pas. Il croit en ses joueurs qui décident de se reprendre en main. Les services passent les uns après les autres. Le public rouge et noir brandit son plus grand drapeau rouge et blanc. S'époumone. "Qui ne saute pas n'est pas chaumon-tais".

Finalement, après une dernière ligne droite fastidieuse, Chaumont signe un 15-11 et remporte la cinquième manche, qui lui offre la victoire et une seconde place au classement de la poule C de la Ligue des champions.

Reims, le 20 décembre 2018 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne
Reims, le 20 décembre 2018 / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne


Il retire sa tête en peluche. Dégoulinant de sueur mais un air ravi imprimé sur le visage. "C'est énorme, c'est la première fois que j'enfile un costume de mascotte et je n'hésiterai pas à le refaire", lance Marvin Subryan, étudiant à Reims.


"Ils nous ont éteints au début, et puis les Chaumontais ont réussi à revenir dans le match ! Je suis partant pour remettre ça à tous les prochains matchs à domicile !"

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait "Paroles de flic, un passé stupéfiant" - Le prix de l'héroïne

Les + Lus