INFOGRAPHIES. Le Grand Est, deuxième région où le vote à toutes les élections est le moins répandu

Publié le Mis à jour le
Écrit par Matti Faye .

L'Insee a publié le 17 novembre dernier une étude sur le vote des électeurs du Grand Est lors des dernières élections présidentielle et législatives. Il en ressort notamment que notre région est l'un de celles où le vote systématique est le moins fréquent.

Un tiers des 3,7 millions électeurs inscrits dans le Grand Est (34,1 % précisément) ont voté assidument lors des deux tours de la présidentielle et des législatives 2022. C'est un chiffre nettement inférieur à la moyenne nationale, qui est de 37,0 %. Notre région est ainsi, après la Corse, celle où le vote systématique est le moins répandu.

Ce chiffre n'est pas basé sur un sondage mais est issu d'une étude de l'Insee, l'Institut national de la statistique et des études économiques, publiée le 17 novembre 2022. L'organisme a compilé partout en France les informations issues de la consultation des listes d'émargement des bureaux de vote d'un échantillon de 34 000 personnes. Un travail qui permet d'apporter un éclairage intéressant sur les derniers scrutins.

La quatrième région la plus abstentionniste de France

Ceux qui n'ont participé à aucun des quatre dimanches d'élection de l'année (législatives et présidentielles) représentent 16,8 % des inscrits du Grand Est, c'est-à-dire un peu plus de 620 000 personnes, soit autant que la population cumulée des départements des Ardennes, de la Haute-Marne et de la Meuse.

"Cette abstention systématique est en hausse de 2,8 points par rapport au niveau historique de 2017", note l'Insee. Notre région est la quatrième la plus abstentionniste de France, après les Hauts-de-France, la Normandie et la Corse. "Depuis 2002, avec le regroupement sur une même année des deux échéances nationales, le taux d’abstention systématique n’a jamais été aussi élevé dans la région."





Sans surprise, c'est bien la présidentielle qui mobilise davantage les électeurs, avec 82,3 % des inscrits qui ont voté à au moins un tour de cette élection. Pour les législatives, ce n'est le cas que de 54,4 % des inscrits dans le Grand Est.

Les 70-79 ans les plus assidus

L'analyse de l'Insee permet également de connaître le détail de la participation au vote selon l'âge des électeurs. On peut ainsi vérifier que, dans le Grand Est, le vote systématique est plus fréquent chez les personnes les plus âgées. "À partir de 60 ans, le vote systématique devient majoritaire et culmine à 51,9 % pour les 70-79 ans", note l'institut. Il y a vingt ans, en 2002, le vote systématique était majoritaire dès la tranche d'âge 40-49 ans dans notre région.

Aujourd'hui, le vote intermittent, c'est-à-dire lorsqu'un électeur se rend au moins une fois aux urnes mais pas à tous les tours des scrutins, est le comportement majoritaire pour toutes les classes d'âges inférieures à 60 ans.

On peut également noter que les 80 ans et plus ont majoritairement décidé de s'abstenir systématiquement lors des scrutins de 2022, avec 38,6 % des électeurs qui ont fait ce choix. En 2002, la situation était tout autre avec une majorité de votants systématiques (47,3 %) parmi les 80 ans et plus.

Les moins diplômés boudent davantage les urnes

L'Insee a également étudié la participation au vote selon les caractéristiques socio-démographiques des électeurs. Il en ressort que ceux qui se déplacent  le plus systématiquement dans leur bureau de vote sont les cadres et les professions intellectuelles supérieures (51,4 % de vote systématique dans cette catégorie).

Ceux chez qui l'abstention systématique est la plus importante sont les électeurs sans activité professionnelle (30,4 %). Le niveau de diplôme permet aussi de distinguer deux comportements de vote différents : les personnes qui ont un diplôme supérieur au bac sont ainsi plus nombreuses à voter systématiquement que celles qui n'ont aucun diplôme (39,9 % contre 28,1 %).

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité