Décès du petit Lino : De la prison avec sursis pour le conducteur de la moissonneuse-batteuse

© Laurent Vilain / France 3 Champagne-Ardenne
© Laurent Vilain / France 3 Champagne-Ardenne

Trois semaines après le procès concernant la mort du petit Lino, le verdict a été rendu. Le conducteur de l'engin agricole a été condamné à 10 mois de prison avec sursis et devra s'acquitter de 136 917 euros.

Par Odile Longueval

Plus d'un an après la mort du petit Lino, les juges du tribunal de grande instance de Châlons-en-Champagne ont rendu leur verdict. Ce mercredi 15 novembre, le conducteur de la moissonneuse-batteuse a été condamné à 10 mois de prison avec sursis, 6 mois de suspension de permis, 50 000 euros de préjudice pour chacun des deux parents ainsi que 20 000 euros pour chacun des grands-parents. Il devra également prendre en charge les frais funéraires qui s'élèvent à 16 917 euros.

Lino Nepveux est décédé le 8 août 2016 écrasé par la roue arrière droite d'une moissonneuse batteuse à Vitry-en-Perthois (Marne). Il avait 6 ans et circulait à vélo derrière son père.
Lors des faits, l'homme qui conduisait l'engin agricole avait 40 ans. Il était originaire de Val d'Auzon (Aube). Les contrôles d'alcoolémie et de drogues s'étaient alors tous révélés négatifs.

Ce chapitre judiciaire clos, les parents peuvent désormais se consacrer à leur combat pour faire évoluer les normes en matière de transport agricole.

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec... Cédric Heitz, coach du CCRB

Près de chez vous

Les + Lus