Marne : le GIGN intervient au domicile d'un forcené, une femme retrouvée morte sur place

Le GIGN est intervenu ce lundi 3 février à Esternay dans la Marne, au domicile d'un homme retranché avec sa mère, âgée de 79 ans. Celle-ci a été retrouvée morte selon nos informations. 

 

Le GIGN est arrivé sur place en début d'après-midi. (Illustration).
Le GIGN est arrivé sur place en début d'après-midi. (Illustration). © FRANCOIS DESTOC / MaxPPP
Un gros dispositif de sécurité a été mis en place à partir de 11h45 ce lundi 3 février, à Esternay dans le sud de la Marne. Les gendarmes et les sapeurs-pompiers avaient été alertés d'une prise d'otage rue Léon-Bourgeois. Un homme d'une cinquantaine d'années s'était retranché à son domicile, où il vit seul avec sa mère. En possession d'un fusil, il menaçait de la tuer. Une vingtaine d’hommes armés se sont alors positionnés tout autour de la maison. Mais les négociations n'ont rien données.

Vers 17 heures, le GIGN arrivé sur place en début d'après-midi a pénétré dans la maison pour interpeller le suspect. Après plusieurs heures de négociations au cours desquelles ils ont tenté de le raisonner, ils ont donné l'assaut. C'est alors que les forces de l'ordre ont découvert le corps sans vie de sa mère. Le quinquagénaire est également blessé et évacué par le SMUR d'Epernay vers le CHU de Reims après s'être tiré dessus avec son arme, un 22 long rifle selon nos informations. 
 
Vers 17 heures, le GIGN est intervenu au domicile du forcené
Vers 17 heures, le GIGN est intervenu au domicile du forcené © Sophie Dumay

Une enquête a été ouverte 

On ne connaît pas encore les raisons de ce geste. Le parquet de Châlons-en-Champagne a ouvert "une enquête pour homicide," explique Ombeline Mahuzier, la procureure de Chalons. Une enquête a été ouverte pour tenter de comprendre quelles sont les raisons qui ont poussé cet homme à agir ainsi.

Les enquêteurs et les médecins-légiste sont désormais sur place. "Reste à confirmer qu'il s'agit bien de la mère de l'individu avec certitude," ajoute-t-elle. "Mais aussi à définir quelle relation les deux personnes entretenaient. Le fils n'est pour l'heure pas en état de répondre aux questions," précise Ombeline Mahuzier.
 
Esternay dans la Marne
Esternay dans la Marne

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers