Daniel Rondeau entre à l’Académie Française : quatre dates à retenir sur cet écrivain né dans la Marne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Méryl Loisel
L'écrivain champenois Daniel Rondeau entre à l'académie française.
L'écrivain champenois Daniel Rondeau entre à l'académie française. © IAN LANGSDON / EPA

L’écrivain de 73 ans, né au Mesnil-sur-Oger (Marne), a été reçu sous la Coupole de l’Académie Française ce jeudi 4 novembre. Auteur d’une trentaine d’ouvrages, il a également été journaliste, ambassadeur et éditeur. Retour sur quatre dates marquantes de la vie de l’écrivain champenois.

Après avoir attendu à cause de la crise sanitaire, l'écrivain Daniel Rondeau installé dans la Marne, près d'Epernay, a fait son entrée officielle en habit vert ce 4 novembre 2021 sous la coupole de l'académie française. Il avait été élu en juin 2019. Voici quatre dates qui ont marqué sa carrière.  

1979 : l’année de publication de son premier livre

Daniel Rondeau publie son premier livre, Chagrin Lorrain, co-écrit avec François Baudin. Un ouvrage consacré à la vie ouvrière en Lorraine et aux hommes qui la composent. Un sujet qui ne lui est pas inconnu puisqu’après des études de droit public, il est parti en 1971 travailler durant trois ans dans des usines de Lorraine.

Il publie son deuxième livre seul, en 1982 intitulé L’Age-Déraison, véritable biographie imaginaire de Johnny H. C’est lors d’une interview de Johnny Hallyday que l’idée a germée, c’est aussi au même moment que l’écrivain s’est lié d’amitié avec la rockstar.

Daniel Rondeau a été de nombreuses fois récompensé pour ses récits et il a notamment reçu en 1998 le Grand Prix de littérature Paul Moran, pour l’ensemble de son œuvre.

 

13 octobre 2010 : une médiathèque à son nom à Epernay

L’écrivain, petit-fils de vigneron, garde un lien fort avec sa région d’origine. En 2010, la ville d’Epernay décide de lui rendre hommage en nommant sa nouvelle médiathèque du nom de l’écrivain. « C’est un nom qui s’imposait, c’est un grand acteur de la culture. Il décrit par ailleurs magnifiquement les paysages champenois », expliquera alors le maire sparnacien, Franck Leroy.

Daniel Rondeau, ambassadeur de France à Malte à l’époque, était venu spécialement pour l’inauguration et la cérémonie en son honneur. « Cela me donne beaucoup de courage pour la suite », avait-il confié.

9 décembre 2017 : l’oraison funèbre de Johnny Hallyday

Le nouvel Immortel était ami avec le chanteur depuis les années 1970. Il lui avait ainsi consacré deux ouvrages : l’Age-Déraison et Johnny.

Daniel Rondeau a prononcé un discours lors de l’hommage populaire rendu à Johnny Hallyday, à l’église de la Madeleine à Paris, quatre jours après son décès. Lors de cette oraison funèbre, il a salué le « rocker et troubadour, for ever », celui qui « règne aujourd’hui sur le podium des mythologies françaises, coulé dans le bronze de la dévotion populaire, entre de Gaulle et Tintin. »

6 juin 2019 : son élection à l’Académie Française

Après deux essais en 2011 et 2016, Daniel Rondeau a été élu en 2019 avec 18 voix en sa faveur. Sous la Coupole, son fauteuil porte le numéro 8. C’est celui laissé vacant par Michel Déon, écrivain décédé en 2016.

Fait inédit, la cérémonie d’intronisation n’a pu se tenir que deux ans après, ce 4 novembre 2021 à 15  heures précisément, en raison de la crise sanitaire. Dans son discours adressé aux autres membres, il a notamment rendu hommage à Michel Déon : « Je voudrais vous redire ma gratitude. En m’accordant vos suffrages, vous m’avez permis de retrouver au plus près de ses livres votre grand confrère. […] Nous sommes très nombreux à avoir bénéficié de sa bienveillance. Pour nous tous, merci Michel ».

A chaque Immortel, un mot du dictionnaire est attribué. Pour Daniel Rondeau, c’est le mot « visa » qui a été choisi. Un rituel qui permet de rappeler la principale mission de l’Académie Française : défendre la langue et participer à l’élaboration du dictionnaire de l’institution.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.