Marne : l'expéditeur des colis mystérieux à Vouzy s'exprime en vidéo et indique cesser ses envois

L'affaire de ces colis envoyés par un mystérieux Clément Frère aux habitants de Vouzy commençait à faire du bruit. Son instigateur s'explique dans une vidéo. 

Il ne manque pas d'humour. Mais l'expéditeur des colis aux habitants de Vouzy dans la Marne a rendu les armes. Depuis quelques jours fin janvier, début février 2021, des habitants de ce village, dont le maire, ont reçu de mystérieux colis. Ils s'interrogeaient sur l'expéditeur. Une plainte a même été déposée par le maire. Certains habitants en rigolaient, d'autres étaient angoissés. L'expéditeur, Clément Frère, un habitant de Reims, a finalement réagi ce 4 février sur Facebook. Avec une mise au point et des excuses.

"L'illuminé aux colis anonymes se rend ! Mille excuses aux personnes offensées ou dans la crainte, vraiment navré, nous cessons l'opération entreprise. Les colis ne présentent aucun danger! Directement envoyés de l'entreprise Amazon principalement, pris en charge ensuite par les transporteurs, tous respectueux des gestes COVID, si l'on en croit le gouvernement. Donnez ces cadeaux à ceux qui les voudront". Voici ce qu'il explique également dans cette vidéo de plusieurs minutes. 

"Un illuminé qui voulait faire du bien"

"Je ne voulais juste faire plaisir et engendrer un projet potentiel pour tenter un autre mode de vie. On va tout stopper. Pour la plainte, les gendarmes, j'habite à Reims...(il indique son adresse, Ndlr). C'est moi qui ai mis les paquets dans les boîtes aux lettres. Le but, c'est de faire le bien. Je peux finir en tôle, ça ne me dérange pas. Mais je suis navré pour le monsieur qui a eu peur, désolé, toutes mes excuses. Je suis un illuminé qui a voulu faire le bien, et ça fait peur. On retire tout, mais vous allez recevoir des arbres fruitiers qui vont arriver, une vingtaine, faites-en ce que vous voulez", lance-t-il aux habitants. 

"Pour moi c'était se battre pour nos enfants. Je ne pensais pas que ça se terminerait comme ça. Et sur ma page Facebook, se défend-il, il n'y a pas que des faux comptes, mais des habitants de Vouzy. A vous de voir ce que vous voulez faire ensuite. Mes enfants sont dans ce village, je me bats aussi pour eux, ma famille est née là-bas. Je ne suis pas étranger à Vouzy, navré pour monsieur le maire, le maillet (qui a été envoyé au maire) c'est l'instrument du juge. C'était pour lui dire, reprenez les rênes du changement pour une réelle écologie". 

"Pardon, l'expérience est faite. Je voulais faire la légende de Vouzy. Les gendarmes peuvent venir, pardon à tous. Bonne vie à vous, j'ai essayé, j'ai loupé, pardon". Le message se termine au bout de 4 minutes 26. Derrière lui un panneau, la rue des sourires. Il aura réussi, après coup. 

Mise en garde

La veille, les habitants de Vouzy s'étonnaient d'avoir reçu des colis dans leurs boîtes. Un avis de mise en garde posté par le maire auprès des habitants invitait à la prudence. "Nous avons trouvé dans nos boîtes aux lettres des petits tracts. Il est fortement conseillé de ne pas aller consulter ce site. Suite à cela, plusieurs d'entre nous ont déjà reçu des lettres avec en cadeau des graines potagères ou des colis de chez Amazon ou d'autres expéditeurs. Je me suis rendu à la gendarmerie pour signaler cette malveillance. Les gendarmes m'ont demandé de vous mettre en garde contre un éventuel démarchage sectaire. Soyez vigilants si vous êtes contactés par quelqu'un d'inconnu. Le Maire".  

La gendarmerie a été avertie de cet envoi de colis mystère. La compagnie d’Epernay (Marne) nous confirme qu'elle a enregistré un dépôt de plainte par le maire de Vouzy. Une enquête a même été ouverte. "On comprend que ça inquiète. L'expéditeur risque une sanction liée à une autre infraction", ajoutent les gendarmes. Il s'agirait d'une usurpation d'identité. Envoyer des colis reste légal. Le fait que l'expéditeur s'explique devrait rassurer les habitants, et mettre un terme à cette originale fable villageoise.  

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité