Marne : mystère à Vouzy, des habitants ont reçu des colis anonymes, le maire porte plainte, l'expéditeur réagit

Depuis quelques jours, des habitants de la commune de Vouzy dans la Marne, dont le maire du village, ont reçu de mystérieux colis. Ils s'interrogent sur l'expéditeur. Une plainte a été déposée. L'expéditeur, Clément Frère, a réagi ce 4 février sur Facebook. 

Mise à jour : L'expéditeur des colis mystérieux de Vouzy cesse son expérience, il s'est expliqué dans une vidéo.

Vouzy est un village considéré comme tranquille dans la Marne. Il compte 292 Vouziots et Vouziotes. Mais depuis quelques jours, ceux-ci s'interrogent, s'inquiètent aussi, car plusieurs d'entre eux ont reçu de mystérieux colis. Au salon de coiffure, c'est le sujet de conversation. La coiffeuse du village, unique commerçante, Nicole Lefevre fait partie des nombreux destinataires. Elle a reçu "deux serviettes de toilettes bleue et rouge" à son nom de jeune fille. Dans le colis, un "papier" avec écrit "Vouzy êtes". Un jeu de mot, plutôt facile, avec le nom de la commune. 

Ses clients au salon en cet après-midi pluvieux et froid du mercredi 3 février avaient, eux, reçu un "manteau chauffant" et un "livre". Nicole Lefevre trouve cela "bizarre", mais "n'est pas contre les cadeaux". Contacté, le maire de la commune, Frédéric Maillet, a lui reçu un maillet : "sans doute en référence à mon nom de famille". Cela ne le fait pas rire du tout. D'ailleurs, il ne souhaite pas s'exprimer davantage sur ce sujet. Pour lui, cet "illuminé" qui envoie des colis, "n'habite pas dans le village et ne mérite pas que l'on parle de lui".

Jeudi 4 février, une nouvelle vidéo a été postée sur la page Facebook de l'expéditeur de ces colis. Une vidéo de 24min où ce mystérieux personnage parle du village de Vouzy à ses enfants. Pendant ce temps, les gendarmes tournent dans le village toute la journée pour sécuriser au cas où. Sur place, la plupart des gens croisés trouvent l’initiative plutôt drôle
"Ça fait un nouveau sujet de discussion autre que le Covid".

Un habitant âgé de Vouzy -qui souhaite rester anonyme- nous a dit avoir jeté tout le colis à la poubelle, de peur qu'il soit "empoisonné". Selon nos informations, le maire est allé porter plainte dans la semaine auprès de la gendarmerie d'Epernay située à 20km au nord ouest, et a écrit un mot, (sans colis), glissé dans les boîtes aux lettres de tous les habitants de sa commune, dans lequel il les "met en garde contre un éventuel démarchage". D'autres habitants affirment avoir reçu des plants de fraisiers ou des graines de courge. Les premiers colis auraient été reçus fin janvier. Michel Bielak a reçu un livre de cuisine végane, lui le gourmet du coin. « Ça met du piment dans le village, dit-il, parce qu’aujour’hui on ne se connaît plus ». 

Dépôt de plainte et mise en garde

L'avis de mise en garde posté par le maire auprès des habitants invite à la prudence. "Nous avons trouvé dans nos boîtes aux lettres des petits tracts. Il est fortement conseillé de ne pas aller consulter ce site. Suite à cela, plusieurs d'entre nous ont déjà reçu des lettres avec en cadeau des graines potagères ou des colis de chez Amazon ou d'autres expéditeurs. Je me suis rendu à la gendarmerie pour signaler cette malveillance. Les gendarmes m'ont demandé de vous mettre en garde contre un éventuel démarchage sectaire. Soyez vigilants si vous êtes contactés par quelqu'un d'inconnu. Le Maire".  

La gendarmerie a été avertie de cet envoi de colis mystère. La compagnie d’Epernay (Marne) nous confirme qu'elle a enregistré un dépôt de plainte par le maire de Vouzy. Une enquête est ouverte, et semble bien avancée, pour identifier la personne qui envoie ces fameux colis aux contenus divers. "On comprend que ça inquiète. L'expéditeur risque une sanction liée à une autre infraction", ajoutent les gendarmes. Envoyer des colis reste légal, il y aurait donc un autre motif de sanction. A ce stade, les autorités ne souhaitent pas en dire davantage pour ne pas empiéter sur l'enquête en cours. Et surtout elles n'ont pas envie de faire de publicité à cet expéditeur qui habiterait la région.  
 

 

Ces envois coïncident avec la création tout aussi étrange en janvier 2021 d'un groupe Facebook : Vouzy êtes @Lenouveauvouziot. Où on peut lire dans la description : "Expérience sociale visant à instaurer une autonomie maximale au sein d'un village, orchestrée par la mise en place d'une véritable démocratie villageoise". L'auteur renvoie à différents contenus dont par exemple cet extrait du spectacle musical Robin des Bois, interprété par Nyco Lilliu, "un monde à changer" daté de 2012. 

 

L'expéditeur réagit

Le nom de "Clément Frère", ainsi qu'un numéro de téléphone portable sont indiqués dans la description du compte. Quand on compose ce numéro, une annonce téléphonique enregistrée s'avère tout aussi étonnante. "Bonjour, expérience sociale, vous êtes seuls maîtres de votre propre destin, responsable de l'humanité et de la planète de vos enfants, de leur santé et leur bonheur véritable". Au total 20 personnes suivent la page Facebook, uniquement des faux comptes semble-t-il. 

Ce jeudi 4 février, Clément Frère s'est exprimé sur sa fameuse page. "Une plainte pour usurpation d'identité a été déposée à mon encontre. Mon nom est Clement Frère, je ne cache absolument pas mon identité, puisque mon nom est écrit sur le flyer que tous les villageois ont reçus. Je n'ai usurpé l'identité de personne et je fais le bien, merci de me prouver le contraire afin que l'illuminé retrouve toute sa tête, moi je crois vraiment faire le bien".  

Il s'étonne des méfiances et mises en garde à son encontre. "Que vous vous méfiez d'un mystère, je le conçois parfaitement, dans ce monde, vous avez bien raison. Mais une fois que vous constaterez que tout est fait de bon coeur et pour le bien, dans une totale bienveillance. J'espère que vous me permettrez de ne pas finir en garde à vue, ou même en prison, ce monde ne m'étonne plus. Si c'est le cas, tout de même, au plaisir de vous rencontrer messieurs dames Gendarmes, pas tôt le matin par contre"

"Village autonome"

Alors qui peut donc être ce mystérieux responsable de ces envois de colis ? Dans son post Facebook, le créateur de la page écrit : "Bonjour à tous, J'aimerais devenir autonome, démocratique et dynamique, mais j'ai besoin de vous malheureusement. Je suis Vouzy, un petit village de Champagne, dans la Marne, près de Reims, cité des sacres. Bon nombres des habitants qui me composent m'ont oubliés, ne sortent plus prendre soin de moi, ne se côtoient même plus. Leurs enfants ne viennent même plus me voir pour profiter de ce que j'ai a leur offrir ils préfèrent leurs télés ou leurs tablettes".

Le mystérieux auteur du post renvoie vers "La démocratie féministe", un ouvrage de Marie-Cécile Naves, docteure en Science politique de l’université Paris-Dauphine (2005), maître de conférences des universités, titulaire d'un post-doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (Paris) (2008). Elle a été conseillère au cabinet de Najat Vallaud Belkacem au ministère de l’Education nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (2015-2017). 

 

Un décroissant, un généreux donateur, un illuminé, un adversaire politique du maire en place ? Tout est possible. L'expéditeur mystèrieux invite les habitants à se prendre en main pour faire revivre la commune, qu'il trouve morose. Il place même Vouzy en tant que sujet. "C'est vrai qu'à ce jour j'ai l'air ennuyeux, mais j'ai du potentiel vous savez ! J'ai même deux rivières et plusieurs forêts ! Pourriez-vous faire un petit geste pour leur donner envie de m'aider et me sauver ? J'aimerais que vous envoyez tous un courrier à mes habitants, avec un petit mot d'encouragement et quelques graines de légumes, fruits ou même des boutures déposées dans l'enveloppe. Voici leurs adresses". Le post continue avec des liens vers les adresses des habitants, des liens vers un site d'achat de fleurs, et un appel au "réveil de l'humanité". 

Pas certain que le "réveil de l'humanité" emporte l'adhésion de ces villageois ruraux en quête de quiétude, dans un contexte sanitaire déjà plombant pour cette humanité. Certains hésitent d'ailleurs encore à ouvrir leurs colis. Des cadeaux qui n'entraînent pas d'effusion de joie, à minima un sourire, d'autant que pour l'instant, aucune bouteille de champagne n'a été reçue dans cette région pourtant mondialement connue pour le vin des rois, et beaucoup moins pour sa "véritable démocratie villageoise". 

 

"En tout cas, ça donne envie d'habiter à Vouzy"

Si l'expéditeur s'est désormais fait connaître, les colis eux continuent d'arriver à Vouzy, car ils ont été postés il y a quelques jours. Ainsi, le 5 février, sur sa page Facebook, Clément Frère, avertit ses destinataires que des arbres doivent arriver ce samedi 6 février à la mairie, mais il n'y aura personne. "Apparemment, le salon de coiffure est en deuxième adresse de secours, mais pas sûr. Il faut impérativement signer et avoir ce flash code ! faites passer le message le plus vite possible svp ! Rectification, en fait, c'est le champagne qui arrive demain, mais aussi les arbres samedi ou lundi ! Pour la livraison des arbres rue du moulin, il n'y a pas besoin de signature, ils arrivent lundi normalement !"

Passé l'effet de surprise, l'initiative a suscité d'innombrables commentaires sur les réseaux sociaux. Parmi elles, celle d'un habitant de Moselle, Thierry Speth. Il a apprécié l'idée et sa générosité tournée vers l'écologie. "Bravo pour votre initiative mais je n'habite pas à Vouzy. On peut vous donner l'asile politique à Nilvange en Moselle, on a déja un freeshop, des jardins potagers communautaires etc... En tout cas, ça donne envie d'habiter à Vouzy".

Cette "expérience sociale" a coûté 2.500 euros à cet expéditeur. La suite reste à écrire. Il a d'ailleurs ouvert une cagnotte. Les arbres reçus seront-ils plantés, les cadeaux vont-ils être utilisés, les habitants vont-ils chercher à rencontrer ce père de famille qui veut changer le monde en livrant des colis via Amazon, la question divise. 

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité