Résultats Municipales à Épernay - Franck Leroy réélu pour un 4e mandat

Quatre listes s’opposaient lors de ce premier tour, le maire sortant briguait un quatrième mandat. Les Sparnaciens ont accordé leur confiance à Franck Leroy dès le premier tour. 
Franck Leroy - Maire d'Epernay (UDI)
Franck Leroy - Maire d'Epernay (UDI) © Paul-Antoine Boudet / France 3 Champagne-Ardenne
Quatre listes s’opposaient lors de ce premier tour, le maire sortant briguait un quatrième mandat. Les Sparnaciens ont accordé leur confiance à Franck Leroy dès le premier tour. 

Franck Leroy a obtenu 61,03 % des suffrages dès le premier tour. Cela lui octroi 29 sièges. Le maire sortant devance Jean-Paul Angers 21,71 % des voix et Cindy Demange avec 14,50 % des suffrages. Ils obtiennent donc respectivement 4 et 2 sièges. Pour sa part Laurence D’Albaret n’obtient que 2,76 % des suffrages.

L’abstention est fortement présente dans la ville Sparnacienne. Seul 28,05 % des inscrits ont votés, elle s’élève donc à 71,95 %. Un chiffre largement au dessus de la moyenne départementale, dans la Marne le taux d’abstention pour ce premier tour est de 56,61 %.  

Le maire sortant sans étiquette, Franck Leroy, (ex-DVD et ex-UDI) élu depuis 2000, est à la tête de la liste divers centre « Tous engagé pour Épernay ». Également, vice-président du conseil régional Grand Est, l’édile souhaite continuer son travail de transformation et de modernisation de la ville de 23.120 habitants. Le maire a reçu de nombreux soutiens notamment celui du président du conseil départemental de la Marne, Christian Bruyen, de François Baroin maire LR de Troyes et du député Éric Girardin (LREM). 

Face à lui, trois listes étaient constituées. Celle de Jean Paul Angers, 60 ans, (divers gauche) conseiller municipal de l'opposition depuis 2001, il se présente avec la liste « Épernay en commun ». Ce salarié du CIVC rassemble les partis de gauche. 

Une troisième liste, celle du Rassemblement national « ensemble pour le ReNouveau », est conduite par Cindy Demange, 39 ans, conseillère régionale depuis 2015 et conseillère municipale d’opposition depuis 3 ans. 

Enfin, une quatrième liste « Faire entendre le camp des travailleurs », est menée par Laurence D’Albaret (LO), 55 ans et professeur au lycée Hessel. 

En 2014, Franck Leroy avait été élu au second tour avec 56,55 % des suffrages, devançant Sébastien Durançois, candidat FN qui rassemblait 18,14 % des voix. 

Retrouvez le détail des résultats du 1er tour des municipales à Épernay.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections