Albert Uderzo, le dessinateur d'Astérix originaire de Fismes, est mort

Ce mardi 24 mars, l'un des deux pères d'Astérix s'est éteint. C'est la famille du dessinateur originaire de Fismes (Marne) qui l'a appris à l'AFP en début de matinée.

Albert Uderzo est décédé ce mardi 24 mars à l'âge de 92 ans
Albert Uderzo est décédé ce mardi 24 mars à l'âge de 92 ans © Vincent Isore / MaxPPP
Par toutatis. Ce mardi 24 mars, le dessinateur des aventures d'un village d'irréductibles gaulois s'en est allé dans la matinée. Albert Uderzo, né à Fismes dans la Marne en 1927. Il avait 92 ans. "Albert Uderzo est mort dans son sommeil à son domicile à Neuilly d'une crise cardiaque sans lien avec le coronavirus. Il était très fatigué depuis plusieurs semaines", a indiqué son gendre Bernard de Choisy à l'AFP.
   

"Il aimait Fismes et le faisait savoir"

Pour le maire de Fismes, Jean-Pierre Pinon, "c'est une grande tristesse (...) non seulement parce qu'il est né à Fismes, baptisé à Fismes, mais au-delà de tout ça, c'est un monsieur qu'on avait l'habitude de rencontrer. On avait de très bons contacts, c'était quelqu'un de généreux qui aimait la ville de Fismes et le faisait savoir". Selon l'édile, le dessinateur avait pour habitude de se rendre régulièrement au circuit de Gueux avec son frère aîné.

À chaque fois qu'il venait au le circuit de Gueux, avec son frère, il se rendait rue Jean-Hubert où il est né. Uderzo était un amoureux des voitures, notamment des Ferrari, c'est pour ça qu'il venait à Gueux, par amour des voitures italiennes.
- Jean-Pierre Pinon, maire de Fismes
 

Chaque année, au mois de janvier, Jean-Pierre Pinon recevait une carte de vœux personnalisée de la part d'Uderzo. "Il me rappelait à chaque fois qu'il était très attaché aux Fismois", raconte l'élu. Effectivement, le parrain de la fête du livre avait ses habitudes. Il s'y rendait chaque année et "passait des heures et des heures à faire des petits dessins. Il échangeait volontiers. Il était très abordable. Il y avait vraiment quelque chose d'affectif entre lui et les Fismois. Il voulait placer ses relations à ce niveau-là."

Uderzo, en Obélix, aux côtés de ses créatures.
Uderzo, en Obélix, aux côtés de ses créatures. © Raphaël Doumergue, France télévisions


Des Gaulois qui ont fait le tour du monde

Co-fondateur des aventures d'Astérix et Obélix avec René Gosciny, il a croqué leurs péripéties durant 24 albums. Dans les années 1980, il avait repris seul la confection de huit albums. En tout, Astérix a été publié dans plus de 100 langues et dialectes. Les albums ont été vendu à plus de 380 millions d'exemplaires. 

S'il ne dessinait plus les célèbres Gaulois depuis quelques années maintenant, Albert Uderzo a toujours gardé un œil attentif sur son œuvre. Comme pour le 36ème album, le Papyrus de César, ou encore les différents films sortis en salle.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès faits divers bande dessinée culture livres