Fraude à l’assurance maladie : la CPAM de la Marne passe à l’offensive

La caisse primaire d'assurance maladie de la Marne accentue sa lutte contre les fraudes. Fraudes des assurés, mais aussi des personnels de santé et des établissements de soin. En 2015, des fraudes s’élevant à un montant de plus de 1 million d’euros ont été constatées.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Dotée de moyens de plus en plus performants, la CPAM de la Marne accentue sa lutte contre la fraude. Elle est amenée à contrôler n'importe quelle prestation, côté assurés, et notamment les arrêts de travail, mais aussi côté professionnels de santé et établissements de soin. Lorsque la fraude est caractérisée, certains dossiers passent devant la commission des pénalités financières, AMB, une commission qui permet des sanctions financières rapides et dissuasives.
En 2015, les fins limiers de la Marne ont constaté un préjudice estimé à 1 million d'euros. Plus de la moitié de cette somme est imputable aux professionnels de santé, suivis des établissements de soin avec 280 000 euros et des assurés avec 120 000 euros.

Un service d'investigation

Avec la mise en place des commissions de pénalité, l'assurance maladie jouit d'une certaine autonomie en gérant elle-même les suites contentieuses. Elle s'appuie sur le travail des enquêteurs du service affaire juridiques et investigations, une quinzaine de personnes qui épluchent toute l'année les données mises à leur disposition : déclarations de revenu, de soins, comptes bancaires. Les données sont croisées et analysées et les anomalies sont rapidement détectées. Les outils informatiques de plus en plus performants permettent
En 2015, 119 dossiers ont fait l'objet d'une suite contentieuse. Pour l'année 2016, la CPAM prévoit d'intensifier ses contrôles, avec un objectif : que chaque euro dépensé le soit à bon escient.

Voir le reportage dans le JT 19/20 de ce samedi 9 avril 2016

La caisse primaire d'assurance maladie de la Marne accentue sa lutte contre les fraudes. Fraudes des assurés, mais aussi des personnels de santé et des établissements de soin. En 2015, des fraudes s’élevant à un montant de plus de 1 million d’euros ont été constatées. ©France 3 Champagne-Ardenne