Cet article date de plus de 5 ans

Incendie à Venteuil (51) : quatre personnes sauvées grâce au détecteur de fumée

Un incendie s'est déclaré dans la nuit de dimanche à lundi dans un pavillon de Venteuil, près d'Epernay. Alertés par l'alarme du détecteur de fumée, les quatre occupants ont rapidement évacué les lieux.

© Paul-Antoine Boudet / France 3 Champagne-Ardenne
Ce lundi, vers 2 heures du matin, 25 pompiers de Venteuil, d'Epernay, de Damery et de Dormans sont intervenus pour éteindre un incendie qui s'est déclaré dans une maison abritant deux familles, au lieu-dit d'Arty, sur la commune de Venteuil.

© Paul-Antoine Boudet / France 3 Champagne-Ardenne
Selon le journal L'Union, les occupants, un jeune couple au rez-de-chaussée ainsi qu'une mère et son enfant au premier étage, ont été alertés par l'alarme du détecteur de fumée. Également réveillés par le bruit, des voisins ont donné l'alerte.
Les quatre habitants ont alors rapidement évacué les lieux. Indemnes, ils ont été relogés dans leur famille.

Mais le pavillon a été fortement touché par les flammes. Les pompiers ont mis plusieurs heures pour circonscrire le sinistre.
La cause de l'incendie est encore inconnue.

© France 3 Champagne-Ardenne

 

Les détecteurs de fumée obligatoires à partir du 8 mars
A compter du 8 mars, tous les logements doivent être pourvus d'un détecteur de fumée, un équipement simple et bon marché qui pourrait sauver des centaines de vies chaque année lors des incendies nocturnes, comme celui de Venteuil.
La loi requiert l'installation d'au moins un appareil par habitation, mais les pompiers conseillent d'en installer au minimum un par étage, idéalement dans chacune des chambres et des "salles de vie". Plus le détecteur est haut et central dans la pièce, plus il est efficace.
Les incendies domestiques font quelque 800 morts et plus de 10.000 blessés chaque année en France.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers incendie