La partie de pêche vire au drame : un père et son fils se noient dans un étang à Songy (Marne)

Les secours ont retrouvé les corps vers 20h30. / © Laurent Vilain / France 3 Champagne-Ardenne
Les secours ont retrouvé les corps vers 20h30. / © Laurent Vilain / France 3 Champagne-Ardenne

Au premier jour des vacances scolaires, deux hommes sont morts ce lundi dans un étang situé entre Songy et Soulanges, près de Vitry-le-François. Le père aurait voulu porter secours à son fils qui tentait de récupérer la barque s'éloignant de la rive. Une enfant de 8 ans a été témoin du drame.

Par Laurent Vilain

Il est à peine 21h30, la nuit est tombée, quand la quinzaine de pompiers venue des casernes de Châlons-en-Champagne et Vitry-le-François, quitte les lieux empruntant le chemin de terre, unique route permettant d’accéder à l’étang.

Dans la pénombre, seuls restent sur place les gendarmes et les familles des victimes. Ils attendent les véhicules des pompes funèbres pour emmener les corps de cet habitant de Soulanges âgé de 62 ans et celui de son fils de 39 ans résidant lui à Cernay-les-Reims.

Le drame s'est produit dans l'après-midi

Il est 16h38 quand les pompiers reçoivent le premier appel de secours. Mais pour eux, comme pour les gendarmes, outre l’urgence de la situation, ils doivent avant tout localiser l’étang.

"Il a été très difficile de localiser le lieu du drame, l’enfant ne savait pas où elle se trouvait"


Au bout du fil, une fillette de 8 ans, fille et petite-fille des victimes. C’est elle qui, en donnant des informations, permet aux autorités de cibler un périmètre d’intervention. Après une heure, les pompiers peuvent enfin arriver sur place et commencer leurs recherches dans cet étang, situé sur les communes de Soulanges et Songy.
Les deux disparus sont finalement repérés trois heures plus tard par les plongeurs, sous l’eau à une quinzaine de mètres du bord de l’étang. Leurs corps sans vie sont ramenés sur la terre ferme.

Les gendarmes recueillent les premiers éléments de l'enquête. / © Laurent Vilain / France 3 Champagne-Ardenne
Les gendarmes recueillent les premiers éléments de l'enquête. / © Laurent Vilain / France 3 Champagne-Ardenne

L'eau était à 13 degrés

Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame. 
Sur place, gendarmes et pompiers se refusaient à tout commentaire renvoyant vers le parquet de Châlons-en-Champagne.

Pour le Procureur de la République, Eric Virbel, la nature accidentelle du drame ne fait aucun doute. La barque s'est éloignée de la rive de l'étang avec, à son bord, le plus âgé des deux hommes, le père.
Le plus jeune, âgé de 29 ans, tente alors de récupérer l'embarcation, dans une eau froide. Il aurait été victime d'une hydrocution. Le voyant en difficulté, le père, âgé de 62 ans, tente de lui porter secours et se noie à son tour.

La fillette, qui a assisté au drame du bord de l'étang, a été prise en charge par les secours. Elle a ensuite pu retrouver sa famille arrivée sur place.

Voir notre reportage



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus