• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

SONDAGE : Adeline Hazan en tête des élections municipales à Reims - #MUN51100

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

France 3 Champagne-Ardenne, IPSOS et Steria vous proposent ce sondage exclusif sur les intentions de vote à Reims à l'occasion des élections municipales les 23 et 30 mars prochain.
79% des personnes sondées indiquent que leur choix est définitif et ne changera pas.

Par Lionel Gonzalez

Voir notre sondage

Profitant des divisions de la droite et d’un climat national favorable, Adeline Hazan avait fait basculer en 2008 ce bastion ancré à droite depuis plus de trente ans. Même si rien n’est définitivement joué, elle pourrait conserver sa mairie, à la faveur d’une triangulaire. L’enquête Ipsos/Steria réalisée pour France 3 Champagne Ardenne lui donne en effet un léger avantage à quelques jours du premier tour.

 

  • Avec 42% d'intentions de vote, la liste PS-EELV-PCF-PRG de la maire sortante arrive ainsi en tête des suffrages au premier tour, devant la liste UMP-UDI-Modem conduite par Arnaud Robinet (39%). La liste d’Adeline Hazan retrouverait ainsi son score du premier tour de 2008 alors que la liste d’Arnaud Robinet est en recul sensible par rapport au total des deux listes de droite qui concouraient en 2008 (48%). Ce recul peut en partie s’expliquer par la percée du FN dans la cité champenoise : alors qu’elle n’obtenait que 4,4% des voix en 2008, la liste FN de Roger Paris est aujourd’hui créditée de 13% d’intentions de vote et paraît donc en mesure de se qualifier pour le second tour. Une liste Front de gauche à 4% et une liste LO à 2% complètent l’offre électorale et confèrent à Adeline Hazan des réserves de voix lui permettant d’aborder le second tour en position plutôt favorable.

  • Dans une configuration de triangulaire, la liste d’Adeline Hazan arrive en effet en tête des intentions de vote de second tour, à 46%, contre 42% à la liste d’Arnaud Robinet et 12% à la liste du FN. Si le FN perd un point par rapport au premier tour, la proportion d’électeurs FN du premier tour faisant le choix d’un "vote utile" en faveur de la liste UMP-UDI-Modem pour faire barrage à la gauche au second est à ce stade insuffisante (15%) pour faire basculer le rapport de force.

  • Même si l’appréciation reste en deçà de la moyenne constatée sur les villes de plus de 25 000 habitants (71%), Adeline Hazan peut s’appuyer sur un bilan jugé satisfaisant par une large majorité d’habitants (60% contre 35%) et pourrait donc bénéficier d’un effet de prime au sortant lui permettant de garder son siège.
Source : IPSOS

Ce sondage exclusif pour France 3 Champagne-Ardenne a été établi sur un échantillon représentatif de 602 personnes âgées de 18 ans et plus, inscrites sur les listes électorales à Reims, constitué selon la méthode des quotas. Il a été réalisé les 17 et 18 mars 2014.

Méthode employée

  • Échantillon interrogé par téléphone.
  • Méthode des quotas : sexe, âge, profession et canton.
  • Les intentions de vote ont été calculées sur la base des personnes certaines d’aller voter.

A lire aussi

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus