Catherine Vautrin quitte la présidence du Grand Reims et apporte son soutien à Arnaud Robinet, le maire de Reims

C'était la grande question depuis le départ de Catherine Vautrin pour le gouvernement. Qui allait lui succéder à la présidence du Grand Reims ? Il n'est pas encore officiellement candidat, mais la ministre du travail et de la santé apporte son soutien à Arnaud Robinet, le maire de Reims.

 Il n'est pas encore officiellement candidat, mais tout le monde pense à lui pour prendre la présidence du Grand Reims. Catherine Vautrin aussi. La nouvelle ministre du travail et de la santé lui apporte son soutien dans un communiqué de presse publié ce lundi 16 janvier. Elle a réuni les 15 vice-présidents de la collectivité territoriale ce lundi 16 janvier. 

Catherine Vautrin a réuni ses 15 vice-présidents ce lundi

« Les importantes responsabilités qui m’ont été confiées par le Président de la République et le Premier ministre m’honorent autant qu’elles m’obligent.

 Quand je m’engage, je m’engage à 100%, et la charge qui est aujourd’hui la mienne nécessite une mobilisation de tous les instants. C’est la raison pour laquelle, en conscience, j’ai décidé de démissionner de la présidence de la Communauté urbaine du Grand Reims.

 J’ai donc réuni les 15 Vice-présidents lundi pour les prévenir de ma décision et pour évoquer l’avenir de notre territoire. A l’unanimité, nous avons considéré qu’Arnaud ROBINET était le candidat naturel pour me succéder.

 Pourquoi Arnaud Robinet ?

 "Il incarne le choix de la cohérence et de la continuité, ayant suivi avec moi l’ensemble des évolutions de notre intercommunalité depuis 2014, en tant que Maire de la principale ville de notre Communauté urbaine et en tant que 2ème VP de la CUGR depuis 2017. Il saura gérer les dossiers complexes du Grand Reims avec l’engagement qu’on lui connaît, entouré de l’actuelle équipe des Vice-présidents.

 Je pars en responsabilité, le cœur lourd, mais avec le sentiment d’avoir mené de grands chantiers majeurs pour notre territoire, grâce à l’engagement des Vice-présidents et de l’ensemble des élus que je remercie.

 Mon enracinement local reste une boussole de mon engagement et je resterai conseillère municipale de la ville de Reims et conseillère communautaire du Grand Reims pour œuvrer, à la place qui est désormais la mienne, au service de ma ville, de mon territoire et de ses habitants. »

Le conseil du Grand Reims aura lieu le 29 janvier. En attendant, c'est Alain Toullec, le maire de Rilly-la-Montagne, qui effectue l'intérim.   

 

                                                                                           

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité